Isolation de combles : un chantier « éco-efficace » dans les Landes
Une maison rénovée après un incendie - © Durou Plâtrerie
Diaporama

La deuxième couche d'isolant revêtu d'un pare-vapeur alu

Cyrille Maury |  le 08/07/2021  |  100 % second œuvreArtisan plaquistePlâtreriePlaque de plâtreArtisan isolation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % second œuvre
Artisan plaquiste
Plâtrerie
Plaque de plâtre
Artisan isolation
Isolation thermique
Isolation thermique par l’intérieur
Knauf Insulation
Landes
France
Valider

1/7

Une maison rénovée après un incendie

© Durou Plâtrerie

Vue intérieure après chantier. La toiture de cette maison landaise a été totalement refaite après un incendie dévastateur.

2/7

Vue avant isolation

© Durou Plâtrerie

Vue des rampants avant les travaux d'isolation et de plaquage.

3/7

Les suspentes et la première couche d'isolant

© Durou Plâtrerie

La première étape a consisté en la pose des suspentes RT Plus en polyamide armé afin d’embrocher facilement l’isolant. Puis, la laine de verre semi-rigide KI Fit (lambda 35) de Knauf Insulation, épaisse de 80 mm, a été installée entre chevrons, sous l’écran de sous-toiture HPV. Sa forte densité facilite son maintien.

4/7

La deuxième couche d'isolant revêtu d'un pare-vapeur alu

© Durou Plâtrerie

Grâce au pare-vapeur aspect aluminium, le panneau roulé RT Plus (lambda 35), en 240 mm d’épaisseur, assure l’étanchéité à l’air et à la vapeur d’eau dans le même geste. Posé sur les chevrons, il évite la complexité de glisser une membrane indépendante sous les fourrures, de la tendre et de bien la scotcher.

5/7

L’étanchéité

© Durou Plâtrerie

Autre point essentiel, la finalisation de l’étanchéité avec des accessoires dédiés au RT Plus : jonction entre les rouleaux par adhésif XL 40 mm, manchons autocollants au niveau des suspentes, mastic pour les liaisons des parois.

6/7

Le plaquage

© Durou Plâtrerie

Dernière étape, après la fixation des rosaces sur les suspentes et le clipsage des fourrures métalliques, sont posées des plaques de plâtre Siniat Prégy XL BA 13 spécial plafond. À entraxe élargi (800 mm au lieu de 600 mm), elles offrent un gain de temps de 30 % et une économie significative d’ossatures, de vis et de suspentes.

7/7

Mickaël Durou

© Durou Plâtrerie

Mickaël Durou, dirigeant de Durou Plâtrerie.

Commentaires

Isolation de combles : un chantier « éco-efficace » dans les Landes

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil