Installation d’une PAC en rénovation énergétique d’une maison des années 70
Rénovation énergétique d’une maison des années 70 - © Cyrille Maury
Diaporama

Installation d’une PAC en rénovation énergétique d’une maison des années 70

Cyrille Maury |  le 12/03/2021  |  100 % eau et énergie Pompe à chaleurRénovation énergétique MontpellierHérault

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
Pompe à chaleur
Rénovation énergétique
Montpellier
Hérault
France
Panasonic Chauffage et Climatisation
Chauffage
Eau chaude sanitaire
Valider

La rénovation énergétique de cette maison des années 1970 à Montpellier a compris, outre l’isolation des combles, le remplacement de l’ancienne chaudière gaz par une pompe à chaleur. L’entreprise Acéa Énergies, spécialisée dans les énergies renouvelables, a réalisé l’installation en moins de deux jours.

1/6

Rénovation énergétique d’une maison des années 70

© Cyrille Maury

Dans cette maison à Montpellier, l'entreprise Acéa Énergies a remplacé l’ancienne chaudière gaz par une pompe à chaleur en moins de deux jours.

2/6

Unité extérieure

© Cyrille Maury

L'unité extérieure 

Posée sur des patins anti-vibratiles, l’unité extérieure Panasonic Aquarea sera habillée d’un capotage. Dernière étape de la journée de l’installation, le test d’étanchéité du circuit de fluide frigorigène R32 est effectué. Un compresseur aspire l’air, l’aiguille du manomètre doit descendre à zéro, sa remontée indiquant une fuite.

3/6

Unité intérieure

© Cyrille Maury

L’unité intérieure

D’un encombrement réduit (h.180 x l.60 x prof.70 cm), l’unité intérieure est positionnée au fond du garage, qui sera transformé en chambre supplémentaire avec buanderie. Le circuit frigorigène R32 passe par les combles.

4/6

Soudure du cuivre

© Cyrille Maury

Soudure du cuivre

Gage de durabilité et de facilité d’intervention, les départs et arrivées pour le chauffage et l’ECS sont en cuivre et les raccords brasés.

5/6

Ballon et autres équipements

© Romuald Masson

Ballon et autres équipements

Les équipements complémentaires sont : un ballon primaire tampon de 50 litres (SPG) pour limiter la consommation de la PAC, un circulateur de boucle d’eau chaude (Wilo) garantissant la pression, un filtre à boues/purgeur d’air (STG) et un tableau électrique.

6/6

Romuald Masson

Romuald Masson, dirigeant d'Acéa Énergies

Pour améliorer leur confort, le jeune couple propriétaire de cette maison de 60 m² à Montpellier disposait d’un budget d’environ 18 000 € hors aides de l’État. De quoi passer de l’étiquette E à C, avec le changement de la chaudière gaz de plus de 25 ans, la pose d’une nouvelle porte d’entrée et l’isolation des combles.

Romuald Masson, dirigeant d’Acéa Énergies, a préconisé la pose d’une pompe à chaleur (PAC) air/eau de 7 kW pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire (ECS). Le matériel installé inclut une PAC Panasonic Aquarea R32 – connectée pour la maintenance à distance – avec un ballon intégré de 200 litres pour l’ECS, un ballon tampon primaire de 50 litres pour améliorer le rendement, un filtre à boues/purgeur d’air STG, un circulateur de boucle eau chaude Wilo et un tableau électrique. Le tout a été livré par les négoces Clim+ et Cedeo.

Sur le même sujet Rénovation énergétique : une passoire thermique des années 60 transformée en logement sobre

Les canalisations ont été conservées après un nettoyage du réseau, les radiateurs de la pièce à vivre et de la cuisine désormais décloisonnée ont été changés et ceux des chambres conservés. A la clé : une économie de 60 % sur la consommation actuelle de gaz d’environ 1 000 €. « La seconde étape sera d’installer, après une année test, des panneaux photovoltaïques pour assurer l’autoconsommation avec un stockage virtuel grâce à un compteur Linky. »

L’enjeu du chantier était de boucler en un jour et demi, du démontage à la mise en route. Défi relevé par une équipe de trois personnes. « Une PAC est plus sensible qu’une chaudière mais si elle est bien régulée, elle tourne ensuite comme une horloge. L’important est de faire une bonne pré-étude pour bien dimensionner la puissance, respecter le nettoyage du réseau et les étapes de pose. Nous offrons la première année de maintenance et proposons ensuite un contrat. »

Basée à Montpellier, Acéa Énergies installe une dizaine de PAC par mois, dont environ 10 % en partenariat avec le délégataire Hellio. « J’apprécie leur réactivité et le fait d’avoir un interlocuteur dédié. C’est un gain de temps vraiment précieux pour monter le dossier administratif », constate Romuald Masson. Les achats sont couplés avec une entreprise confrère (Power Green) afin d’optimiser les coûts. L’entrepreneur envisage à l’avenir d’ouvrir deux nouvelles agences à Narbonne et à Alès.

ACEA Energies
Lieu : Montpellier (Hérault)
Dirigeant : Romuald Masson
Création : 2013
Effectif : 8 salariés
Activité : Chauffage, climatisation, énergies renouvelables
Clientèle : particuliers, collectif et tertiaire, à 90% en rénovation

 

Commentaires

Installation d’une PAC en rénovation énergétique d’une maison des années 70

Votre e-mail ne sera pas publié

....

14/03/2021 07h:40

Grosse arnaque Le prix d'une pac pour cette maison avec une machine de gamme supérieure et les même prestations et d'environ 11 500 €ttc

Votre e-mail ne sera pas publié

Marie

14/03/2021 07h:56

Le problème des PAC dont personne ne parle c est le bruit de la ventilation externe. Mon voisin en a installé une à environ 40 m de ma terrasse et bien ça tourne comme une grosse climatisation ! Cette pollution sonore personne n en parle .

Votre e-mail ne sera pas publié

BikePower

14/03/2021 09h:52

Merci pour votre article. Qui peut expliquer ce que "stockage virtuel avec linky" signifie techniquement ? Merci

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil