En direct

Hôtel Mercy Argenteau
Salle des fêtes restaurée - © © Hervé Abbadie

Diaporama

Hôtel Mercy Argenteau

le 02/10/2012  |  Technique

1/8

Salle des fêtes restaurée

© © Hervé Abbadie

La "salle des fêtes", attribuée à l'architecte Garnier, a fait l'objet d'une restauration complète. Une étude stratigraphique a montré l'existence de douze couches de peinture. C'est la couche initiale qui a servi de base au choix des nouvelles couleurs. Le plafond de verre a été restauré et la verrière qui le protégeait remplacée. Elle est à présent isolée en termes phonique et thermique, et pare-flamme, capable de se dilater sous l'effet de la chaleur. Des qualités indispensables pour cette salle classée établissement recevant du public.

2/8

Salle des fêtes travaux

© © Hervé Abbadie

La restitution à l'identique du décor de la salle des fêtes n'a pas empêché d'y intégrer les techniques de confort moderne. Ainsi, les bouches de soufflage du réseau de chauffage et de rafraîchissement ont été intégrées dans le parquet de chêne tandis que les gaines d'extraction sont logées dans les corniches qui encadrent le plafond de verre.

3/8

Grand salon

© © Hervé Abbadie

Le grand salon, inscrit comme la salle des fêtes à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, a conservé toutes ses boiseries de 1778, ses pilastres corinthiens peints et dorés, ses dessus de portes en bas relief avec des divinités féminines.

4/8

Plancher bois

© © Hervé Abbadie

L'essentiel des travaux de gros oeuvre en superstructure a consisté à renforcer les planchers d'origine en bois. Ces structures ont été curées de leurs matériaux de remplissage pour mettre à nu les poutres de chêne, réservant parfois des surprises, comme cet assemblage original de poutres au deuxième étage dont une partie reste apparente sous une dalle de verre dans les nouveaux bureaux.

5/8

Logements travaux

© © Hervé Abbadie

Les charpentiers ont dû renforcer 60 à 70% des pièces de bois des planchers et des murs en pans de bois, soit par moisage à l'aide de plats métalliques, soit par des résines moulées pour reconstituer la pièce d'origine. 20% ont été remplacées.

6/8

Logement duplex

© © Hervé Abbadie

22 appartements, dont 6 logements sociaux, se répartissent du 2e au 6e étage. Sous le toit bombé "à l'impériale" sont logés des appartements en duplex.

7/8

Cour

© © Hervé Abbadie

Le sous-sol partiel a été agrandi pour créer des locaux techniques destinés à recevoir les installations de chauffage et de climatisation alimentées par les réseaux urbains CPCU et Climespace. Après la réalisation de puits blindés et de voiles en tranchée au pourtour de ce nouveau sous-sol, un plancher en béton a été coulé sur la cour, puis les terrassements en taupe ont été entrepris sous cette dalle.

8/8

Façade rue

© © Hervé Abbadie

La façade sur rue en pierre de taille, dégradée, a été retaillée sur 5 mm pour retrouver la roche saine. Au rez-de-chaussée, une nouvelle façade en pierre a été créée pour les deux commerces, en restituant le rythme des ouvertures d'origine.
Hôtel Mercy Argenteau

Commentaires

Hôtel Mercy Argenteau

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX