En direct

Grand Paris Express : le couloir d’accès à la future gare de Créteil-L’Echat vient d’être mis en place «au chausse-pied»
Grand Paris Express : le couloir d’accès à la future gare de Créteil-L’Echat vient d’être mis en place « au chausse-pied » - © Bernard Reinteau
Diaporama

Grand Paris Express : le couloir d’accès à la future gare de Créteil-L’Echat vient d’être mis en place «au chausse-pied»

Bernard Reinteau |  le 21/08/2018  |  Grand ParisTechniqueGrand Paris Express

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Grand Paris
Technique
Infrastructures
Grand Paris Express
Valider

La pose des six modules qui constitueront le couloir d’accès a demandé plusieurs années de préparation. Au final, c’est l’organisation et la précision des opérations sur un site contraint qui a permis la tenue des délais.

1/5

Grand Paris Express : le couloir d’accès à la future gare de Créteil-L’Echat vient d’être mis en place « au chausse-pied »

© Bernard Reinteau

La ligne 8 du métro coupée, 2 500 m³ de remblai ont été excavés pour placer les 6 modules en béton qui formeront l’accès à la salle d’échange de la future gare de Créteil L’Échat.

2/5

Grand Paris Express : le couloir d’accès à la future gare de Créteil-L’Echat vient d’être mis en place « au chausse-pied »

© Bernard Reinteau

La grue LTM 1750, d’un poids de plus de 100 t et d’une capacité de levage maximale de 750 t, a été mise en place sur une plateforme provisoire dédiée.

3/5

Grand Paris Express : le couloir d’accès à la future gare de Créteil-L’Echat vient d’être mis en place « au chausse-pied »

© Bernard Reinteau

Les modules-cadres ont été préfabriqués sur place.

4/5

Les modules sont posés côte à côte avec une précision centimétrique.

© Bernard Reinteau

Les modules sont posés côte à côte avec une précision centimétrique.

5/5

Grand Paris Express : le couloir d’accès à la future gare de Créteil-L’Echat vient d’être mis en place « au chausse-pied »

© Bernard Reinteau

Les cadres sont posés sur un fond de forme en matériaux concassés de 50 cm d’épaisseur recouvert d’un béton tiré à la règle.

Second chantier de la RATP et du Grand Paris Express au planning sensible durant la semaine du 15 août, l’installation des caissons préfabriqués destinés à la traversée des voies sous la ligne 8 du métro s’est déroulée le 14, avec quelques heures d’avance. Cet ouvrage donnera accès à la future gare de Créteil L’Échat (Val-de-Marne) qui créera une correspondance entre l’actuelle ligne 8 et la future ligne 15 sud du Grand Paris Express.

Dès les premières heures de la journée, une imposante grue de 750 t et d’une capacité théorique de levage de 1 200 t a commencé à mettre en place les six cadres en béton préfabriqués à proximité. Trois « petits » cadres, d’environ 50 t chacun, d’un gabarit de 6 m de haut, 6 m de large et d’environ 3 m d’épaisseur, ont d’abord été posés le long du boulevard du Général de Gaulle, face au bâtiment « Pyramide » emblématique du quartier. Puis trois cadres plus imposants, de 150 t, de 11 m de large sur 6 m de haut et de 3 m de profondeur, leur ont été accolés avec une précision centimétrique. L’ensemble a été mis en œuvre à une vingtaine de centimètres d’une paroi de pieux moulés jointifs, réalisée il y a plusieurs mois. 

 

Dépose des voies existantes

 

L’opération a commencé le lundi 13 août par l’interruption de la circulation des rames de métro afin de déposer entièrement les voies et l’ensemble des équipements périphériques – alimentation, signalisation – au droit de l’emplacement du futur couloir d’entrée de la gare. Le talus ainsi pu être excavé de 2 500 m³ de terre, expédié pour une bonne partie par une noria de camions.

Au cours du week-end du 12 août, la grue retenue pour cette opération a été installée sur la dalle spécialement réalisée en limite de chantier. Pour supporter son poids propre et le déplacement des charges, elle a été installée sur une plateforme provisoire composée de deux pieux, un assemblage des masses de béton armé de 2 x 2 m et de 1,5 m d’épaisseur, le tout recouvert d’une dalle de béton de 50 cm d’épaisseur. Par ailleurs, l’engin a lui-même demandé l’usage d’une grue d’une capacité de 100 t pour son montage. Ce travail s’est déroulé sur un terrain étroit et encombré, d’environ 50 m de largeur sur 70 m de long…

Il faut aussi noter que la RATP avait demandé un équipement d’une puissance de levage théorique de 1 200 t, ce pour augmenter le coefficient de sécurité lors de ces manœuvres. Or, il était retenu sur un autre chantier. La grue de 750 t et d’une capacité de levage de 60 t en bout de flèche était à 90 % de sa capacité pour le dépôt des « petits » cadres en béton. Une limite à ne pas dépasser !

 

Agrandissement et réaménagement

Cet ensemble de modules en béton de 12 m de large a été posé sur un fond parfaitement plan qui participe à une précision de montage au demi-centimètre. Il sera ensuite définitivement fixé au sous-sol par une série de six micro-pieux pour chaque cadre, d’une dizaine de centimètres de diamètre et d’une douzaine de mètres chacun.

Par ailleurs, cette interruption du trafic a été l’occasion de commencer un chantier d’agrandissement du quai de la ligne 8. Prévue dès le milieu des années 70, un deuxième quai sera construit. Une obligation compte tenue de l’affluence que connaîtra ce nouveau point de correspondance dès les années 2021-2022. 

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre : RATP

Éléments préfabriqués en béton : Vinci Construction

Terrassement : Capocci

Etanchéité : Etandex

Voies : Colas Rail

Signalétique : Eiffage

Commentaires

Grand Paris Express : le couloir d’accès à la future gare de Créteil-L’Echat vient d’être mis en place «au chausse-pied»

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur