En direct

Exposition Brasilia à Paris
Brasilia - © © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Diaporama

Exposition Brasilia à Paris

le 30/04/2013  |  ProfessionArchitectureParis

1/7

Brasilia

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

L’exposition « Brasilia, un demi-siècle de la capitale du Brésil » est présentée du 27 avril au 15 juin 2013 au siège du Parti communiste français à Paris, place du Colonel Fabien (19e). L’architecture de la ville brésilienne (inaugurée en 1960) et celle du bâtiment parisien (inauguré en 1978) sont signées Oscar Niemeyer (1907-2012).

2/7

Maquette

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Une maquette de la ville à l’échelle 1/3500 a été réalisée par Antonio José Oliveira. Construite en résine acrylique et bois, elle mesure 4,80x6 m. Au mur : une série de photographies en couleurs prises en 2010 par Fabio Colombini montre les principaux monuments de Brasilia, parmi lesquels : le palais du Planalto (siège de la présidence), le parlement, le palais de l’Itamaraty (ministère des Affaires étrangères) ou encore la cathédrale.

3/7

Plan

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le plan pilote dessiné en 1957 par l’urbaniste Lucio Costa est basé sur le tracé de deux axes qui se croisent. Sa définition de Brasilia : « Un projet original, autochtone et brésilien, dont les sources d’inspiration sont la pureté de la lointaine ville brésilienne de Diamantina, les perspectives de Paris, les pelouses anglaises de mon enfance, les hauts-plateaux de la Chine et les avenues et ponts de New York. »

4/7

Dessin

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Pour Brasilia, Oscar Niemeyer dessine des architectures tout en courbes, inspirées des montagnes, des fleuves, des nuages et des femmes de son pays.

5/7

Photographies

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Les photographies en noir et blanc du Brésilien Mario Fontenelle et des Français Marcel Gautherot, et Jean Mazon ont immortalisé les travaux de construction de Brasilia, commencés en 1956, lorsque l’étendue du Planalto Central était occupée par des « candangos », nom donné aux ouvriers qui construisirent la ville, venant des quatre coins du pays, spécialement de la région nord-est. En 1958, plus de 35.000 candangos travaillèrent sur les chantiers, et ils furent plus de 60.000 à la fin de la construction.

6/7

Banderoles

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Deux banderoles en tissu synthétique de l’inauguration de Brasilia en 1960, une capitale construite en quatre ans à l’initiative du président brésilien Juscelino Kubitschek (à gauche de l’image). Elu à la tête de l’Etat en 1956, avec l’appui du Congrès et du Sénat, il créa la Compagnie d’urbanisation de la nouvelle capitale (Novacap), chargée du contrôle des terres, de la planification et de l’exécution des travaux, ainsi que des contrats et des marchés publics, et de l’achat des matériaux nécessaires à la construction.

7/7

Peintures

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Le peintre français Jacques Benoit, qui vit et travaille à Paris, a exprimé sa fascination pour Brasilia dans une série de tableaux et d’œuvres sur papier datées de 1996 à 2012. Corps de bâtiments et corps humains correspondent par leurs courbes.
Exposition Brasilia à Paris

Commentaires

Exposition Brasilia à Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX