En direct

Exposition: «Architectures habitées de l’île de Nantes - 2010-2016»
L’exposition retrace la richesse de l’histoire urbaine de l’île de Nantes. - © © Vincent Jacques/Samoa
Diaporama

Exposition: «Architectures habitées de l’île de Nantes - 2010-2016»

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 13/10/2016  |  Loire-AtlantiqueProfessionArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Culture
Loire-Atlantique
Profession
Architecture
Valider

1/6

L’exposition retrace la richesse de l’histoire urbaine de l’île de Nantes.

© © Vincent Jacques/Samoa

2/6

Vu de l’intérieur (habiter autrement): zoom sur Imbrika (2016).

© © Samoa/Jean-Dominique Billaud (Nantes)

Avec des circulations partagées entre logements et bureaux et des maisons sur le toit, cette opération illustre de nouvelles manières de vivre ensemble avec des frontières entre espace public et privé, entre intérieur et extérieur, qui tendent à disparaître. Maîtrise d’ouvrage: Giboire; Architectes; Brenac & Gonzalez; Programme: 34 logements privatifs dont quatre maisons de ville avec terrasse et jardin privatif, 2 700 m2 de bureaux, 317 m2 de commerces/activités et un parking mutualisé.

3/6

Travailler mais autrement (activités): zoom sur le Solilab (2014).

© © Valéry Joncheray/Samoa

Avec le Karting voisin (Essentiel/Jean-Louis Berthomieu), ces anciennes halles ont été transformées en lieu de travail pour des créatifs ou des structures de l’économie sociale et solidaire. Les loyers sont réduits mais ces bâtiments – aménagés provisoirement – laisseront peut-être place à d’autres programmes plus classiques en fonction des attentes de l’aménageur. Maîtrise d’ouvrage: Samoa; Architectes: Matthieu Lebot et Christophe Theilmann; Programme: 1 650m2 de bureaux en location, 135 m2 de pépinière incubateur, 900 m2 d’espaces événementiels, 470 m2 pour le magasin collectif et 130 m2 pour la cantine.

4/6

Au bonheur des cerveaux (enseignement): zoom sur l’école Vatel dans Polaris (en cours).

© © LAN

Ce macrolot ambitionne de faire revenir les étudiants en ville dans le centre-bis de Nantes avec une nouvelle forme de campus «à la nantaise». Maîtrise d’ouvrage: Kaufman & et Broad; Architectes: LAN; Programme: îlot Polaris sur 34 700 m2, campus étudiants Vatel (école d’hôtellerie et restauration, restaurant et café d’application, résidence étudiante de 300 logements), 250 logements dont 87 abordables, 87 sociaux et 76 libres, 6 500 m2 de bureaux et 650 m2 d’activités/commerces.

5/6

Créer dans le délaissé (culture): zoom sur les halles Alstom (en cours).

© © Franklin Azzi Architecture/Samoa

Un renversement qui fait des friches industrielles les lieux d’accueil des activités créatives les plus en pointe, phénomène initié depuis une vingtaine d’années par Nantes et aujourd’hui consacré dans le quartier de la Création par la prochaine ouverture dans les anciennes Halles Alstom de L’École des beaux-arts et de plusieurs autres programmes. ESBANM (école des beaux-arts, halles 4 et 5) - 2017, Maîtrise d’ouvrage: Nantes Métropole; Architecte: Franklin Azzi; Programme: 9 382 m2 salles de cours, ateliers, une bibliothèque. Tiers-lieux créatif (Halles 1 et 2) - 2019; Maîtrise d’ouvrage: Samoa; Architectes: Gardera-D - Bouriette & Vaconsin - Ingérop - ECMS - LA/Projects; Surface: 3 160 m2. Le grand restaurant (Halles 1 et 2bis) - 2019; Maîtrise d’ouvrage: Ardissa; Architectes: DLW / Fichtre; Surface: 4 000 m2. Pôle universitaire dédié aux cultures numériques (Halles 6 ouest) - 2019; Maîtrise d’ouvrage: Université de Nantes; Architecte: LIN / F.au; Surface: 3 200 m2. Hôtel d’entreprises et cantine numérique (Halle 6 est) - 2019; Maîtrise d’ouvrage: Ardissa; Architecte: Avignon-Clouet; Surface: 6 115 m2.

6/6

Room-service (services à la personne): zoom sur Ilink (2018).

© © Block / Guinée-Potin / Explorations Architecture / Samoa

Ce programme teste de nouveaux usages pour des logements avec des expériences coopératives et alternatives – une «conciergerie» à l’échelle du quartier, des jardins partagés et des parkings mutualisés. Maîtrise d’ouvrage: Ardissa / Vinci / Adim / Harmonie habitat; Architectes: Block / Guinée-Potin / Explorations architecture; Programme: 21 400 m2 de logements (187 logements, dont 129 libres et 58 sociaux), 6 300 m2 de bureaux/activités et 1 550 m2 de commerces.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Droit de l'Aménagement, de l'Urbanisme, de l'Habitat – 2020

Date de parution : 09/2020

Voir

Jean Prouvé - 5 maisons sur mesure

Jean Prouvé - 5 maisons sur mesure

Date de parution : 09/2020

Voir

Villes et territoires de l’après-pétrole 

Villes et territoires de l’après-pétrole

Date de parution : 08/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur