En direct

L'Arbre blanc éclot officiellement à Montpellier
Balcons sur le Lez - © Cyrille Weiner
Diaporama

L'Arbre blanc éclot officiellement à Montpellier

Marie-Douce Albert |  le 19/06/2019  |  Fujimoto SouHéraultArchitectureLogementLogement collectif

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Fujimoto Sou
Réalisations
Hérault
Architecture
Logement
Logement collectif
Vie du BTP
Valider

L’étonnant immeuble-hérisson, conçu par l’architecte japonais Sou Fujimoto et de jeunes agences françaises, est inauguré ce 19 juin dans la métropole occitane. Cette opération de 113 logements offre les avantages cumulés de la vie en hauteur et en plein-air.

1/6

Balcons sur le Lez

© Cyrille Weiner

Si l’Arbre blanc, inauguré le 19 juin, est immanquable dans le paysage de Montpellier, c’est pour son allure d’immeuble-hérisson. Ce volume de 56 m de haut pour 50 m de large doit en effet une certaine légèreté aux 193 balcons et aux ombrières qui jaillissent de ses façades.

2/6

Climat méditerranéen

© SFA/NLA/OXO/DR

Les terrasses d’une surface variant de 7 m² à 35 m² offrent de généreux espaces de plein-air aux 113 logements de l’immeuble

3/6

Porte-à-faux

© Cyrille Weiner

Larges de 5 m, les balcons métalliques représentent un porte-à-faux pouvant mesurer jusqu’à 7,50 m de long.

4/6

Plan du R+9

© SFA/OXO/NLA/DR

5/6

Plan du R+16

© SFA/OXO/NLA/DR

6/6

Travail d'équipe

© Cyrille Weiner

En 2013, lorsque la ville de Montpellier avait lancé ce projet, les architectes Manal Rachdi, de l’agence Oxo, Nicolas Laisné (tous deux à gauche) et Dimitri Roussel (à droite) ont choisi de travailler avec Sou Fujimoto, ici au centre, aux côtés Marie de France qui dirige l’agence parisienne du Japonais.

Moment attendu que l’achèvement de l’Arbre blanc à Montpellier (Hérault). Cet immeuble de logements de 17 étages, inauguré le mercredi 19 juin, suscitait la curiosité depuis le dévoilement du projet en 2014. Une équipe d’architectes composée du Japonais Sou Fujomito et de ses jeunes confrères français Manal Rachdi, Nicolas Laisné et Dimitri Roussel avaient alors présenté des esquisses qui ne manquaient pas de piquant(s) : le volume des logements promettait d’être hérissé de balcons pointant tous azimuts.

 

«  Tour méditerranéenne »

 

Belle image assurément. Mais Sou Fujimoto se défendait de vouloir épater seulement avec une forme. L’ambition était de proposer une haute qualité de vie, alliant les avantages de la hauteur et de l’extérieur, des vues lointaines et du plein-air. Ainsi que le notaient Manal Rachdi, de l’agence Oxo, et Dimitri Roussel, « les Montpelliérains vivent beaucoup dehors. Notre immeuble [doit] offrir cette possibilité à ces occupants. Nous avons essayé de penser une tour méditerranéenne » (dans « Le Moniteur du 23 février 2018.)

 

Sur le même sujet L'Arbre blanc se pique de métal


Trois ans après la pose de la première pierre dans le quartier Richter, l’Arbre blanc se tient donc ébouriffé sur les bords du Lez. Les 113 appartements se prolongent à l’air libre en quelque 200 terrasses en porte-à-faux. Maintenant que ce projet a pris corps et après l’achèvement de la Folie divine de Farshid Moussavi en 2017, Montpellier va pouvoir veiller sur la réalisation d’un nouvel immeuble iconique de 50 m, avec le projet Higher Roch conçu par l’agence Brenac & Gonzalez et Associés.

 

FICHE TECHNIQUE

 

Maîtrise d’ouvrage : Opalia, Promeo Patrimoine, Evolis Promotion et Crédit Agricole Immobilier Languedoc-Roussillon ; GSA Réalisation (maîtrise d’ouvrage déléguée).

Maîtrise d’œuvre : Sou Fujimoto Architects, Nicolas Laisné, Dimitri Roussel, OXO Architectes, architectes ; CAP Conseil, icK, maîtrise d’œuvre d’exécution ; Now Here Studio, paysage.

BET : André Verdier, structure, Argetec, fluides, Franck Boutté Consultants, HQE ; VPEAS, économiste ; Relief GE, géomètres et VRD ; Les Eclaireurs, mise en lumière ; Socotec, contrôle ; Efectis , comportement au feu.

Entreprises : Fondeville (gros œuvre), Languedoc Etanchéité, SPCM (charpente métallique), CIPRES (façades), ENGIE (électricité), Midi-Thermique (CVC).

Surface : 10 500 m² SP.

Budget : 20,5 M€ HT.

 

Commentaires

L'Arbre blanc éclot officiellement à Montpellier

Votre e-mail ne sera pas publié

Icare

19/06/2019 16h:44

Il manque une fosse de plongée en contrebas! Les parachutes sont fournis alors?

Votre e-mail ne sera pas publié

Olitiss

19/06/2019 16h:58

On peut se demander si cet objet est encore de l'architecture. Beau contraste avec ce qu'il y a derrière (Bofill si je ne me trompe pas ?) Que dire du plan intérieur, misérable ? À quand un débat sur "l'architecture" ? Olitiss

Votre e-mail ne sera pas publié

Philippe

19/06/2019 17h:51

Bel objet. Dommage les architectes ont oublié que les bâtiments d'habitation restent des œuvres d'art habitées, et les balcons des espaces à vivre

1 réponse

Cris29

21/06/2019 16h:48

Surtout les balcons C'est iniginable on se retrouve chacun chez les autres Donc tout le monde participe à vos convetsationd Quelle horreur !!

Votre e-mail ne sera pas publié

djezer

20/06/2019 09h:31

De la nécessité de balcons inutilisables.... Vue oblique d'etage à étage Aucune protection contre le vent Lieu de vie aléatoire.... bientôt transformé avec des canis sur les garde corps ou des toiles opacifiantes. "Forme et fonction" ne font pas toujours bon ménage comme aurait pu dire GIEDON.

Votre e-mail ne sera pas publié

Cris29

20/06/2019 13h:51

Bonjour Pour rien au monde je ne mettrai les pieds sur l'une de ces terrasses dans le vide... De plus on imagine qu'il n'y a aucune discrétion possible par rapport à ses voisins de terrasse... Et enfin a-t-on encore et toujours besoin des japonais pour construire en France ???

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur