En direct

Notre-Dame de Paris : au lendemain de l'incendie, une structure encore fragile
FRAGILITES. - © Sophie Vincelot / Le Moniteur
Diaporama

Notre-Dame de Paris : au lendemain de l'incendie, une structure encore fragile

S.V., avec AFP |  le 16/04/2019  |  Incendie Notre-DameMonument historique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Incendie Notre-Dame
Vie du BTP
Monument historique
Valider

Bien que la structure de l’édifice religieux ait survécu aux flammes, les pompiers continuent de sécuriser le monument. Des risques d’effondrement perdurent, des vulnérabilités ayant été identifiées au niveau de la voûte.

1/6

FRAGILITES.

© Sophie Vincelot / Le Moniteur

Au lendemain de l'incendie, et malgré l'intervention des pompiers pour limiter les dégâts, Notre-Dame de Paris présente encore des fragilités.

2/6

ECHAFAUDAGES.

© Sophie Vincelot / Le Moniteur

Des échafaudages soient encore présents, résistant au feu et à l'effondrement du toit, de la charpente et de la flèche de Notre-Dame. 

3/6

PRESERVEES.

© Sophie Vincelot / Le Moniteur

Une partie des structures de la cathédrale a été préservée grâce à l'intervention des pompiers, ici en façade. 

4/6

PERIMETRE.

© Sophie Vincelot / Le Moniteur

Le secteur autour de la cathédrale Notre-Dame de Paris est pour l'instant accessible aux seuls habitants de l'île de la Cité et aux professionnels travaillant sur place. 

5/6

SECURISATION.

© Sophie Vincelot / Le Moniteur

Ce mardi 16 avril 2019 en fin de journée, les pompiers étaient encore présents au lendemain de l'incendie pour sécuriser la structure.

6/6

SURVEILLANCE.

© Sophie Vincelot / Le Moniteur

Le périmètre continue d'être étroitement surveillé par la police.

Pour les pompiers et les services de sécurité, le travail est loin d’être terminé. Au lendemain de l’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, les professionnels continuent de s’affairer aux alentours et à l’intérieur du bâtiment. Car en s'effondrant, le toit, la charpente et la flèche ont jonché l'intérieur de la cathédrale de monceaux de débris calcinés.

« Globalement, la structure tient bon » mais des « vulnérabilités ont été identifiées, notamment au niveau de la voûte », a souligné le secrétaire d'Etat à l'Intérieur Laurent Nuñez. Ces fragilités constituent encore des menaces pour les alentours de Notre-Dame de Paris, où la circulation des piétons et des voitures a été strictement limitée.

Surtout, le feu a fragilisé les tours. Les pompiers étaient encore présents ce 16 avril pour étayer la structure abîmée par l’incendie. Selon Laurent Nuñez, le sauvetage de l'édifice vieux de plus de 800 ans s'est joué « à un quart d'heure, une demi-heure près ».

 

Une quinzaine d’ouvriers et employés entendus

 

L'enquête sur le sinistre a commencé dans la nuit et s'oriente vers « la piste accidentelle », selon le procureur de Paris. « Rien ne va dans le sens d'un acte volontaire », a déclaré Rémy Heitz. Pour l’instant, une quinzaine d’ouvriers et d’employés ont été entendus. Julien Le Bras, le patron d'Europe Échafaudage, une des sociétés présentes sur le site, a assuré que toutes les procédures de sécurité « avaient été respectées ».

Dès lundi soir, le président Emmanuel Macron, qui a repoussé son allocution télévision post-grand débat, a promis de « rebâtir » la cathédrale, monument historique le plus visité en Europe, en lançant une grande souscription nationale. Une réunion de ministres, dirigée par Edouard Philippe, s'est tenue à Matignon afin de préparer ce plan de reconstruction « qui pourrait prendre dix à vingt ans au minimum », selon Stéphane Bern, chargé de la mission patrimoine.

Commentaires

Notre-Dame de Paris : au lendemain de l'incendie, une structure encore fragile

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2019

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur