En direct

Des bureaux à énergie positive où il fait bon travailler
Le siège de Gamba Acousitque - © © Gamba
Diaporama

Des bureaux à énergie positive où il fait bon travailler

le 27/10/2011  |  Technique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Technique
Valider

1/4

Le siège de Gamba Acousitque

© © Gamba

Anticipant l'installation dans de nouveaux locaux qui devraient être à « énergie positive » ; le groupe Gamba Acoustique a progressivement remplacé son parc informatique composé de postes  fixes par des ordinateurs portables. L'informatique représente malgré tout le plus gros poste de consommation.

2/4

Salle de réunion

© © Gamba

La correction acoustique des bureaux a nécessité la pose de baffles suspendus au plafond. Ils absorbent la réverbération des sons sur les surfaces béton sans couper l'exploitation de leur inertie. Les isolements aux bruits aériens et aux bruits d'impacts ont été optimisés par la méthode "GIAc-ADEME" qui vise un équilibre des contributions sonores

3/4

Eclairage naturel

© © Gamba

Un puits de lumière au centre du bâtiment,  une toiture à redents orientée au nord et des cloisons vitrées entre l'espace central et les bureaux permettent de laisser passer la lumière naturelle dans les zones centrales de l'étage, comme du rez-de-chaussée. La vision sur l'espace extérieur est confortable, grâce à des allèges à hauteur de bureaux (70 cm). De plus, des capteurs de présence et de luminosité modulent l'intensité de l'éclairage artificiel.

4/4

Cuisine

© © Gamba

La ventilation double flux,  dont le dimensionnement est deux fois supérieur à ce qu'exigerait la réglementation permet d'obtenir un débit de 36m³/h/pers (l'exigence réglementaire est fixé à 18 m3/h/pers), associé à un filtre de bonne qualité  (F7) doivent assurer un renouvellement en air sain. Guy Capdeville, gérant de Gamba Acoustique, a fait changer les filtres au bout de 8 mois et « confirme qu'ils avaient besoin d'être changés ». Aussi, les silencieux de ventilation sont démontables, changeables ou nettoyables. La qualité de l'air passe également par le choix des matériaux : les panneaux absorbants  muraux et suspendus absorbant les bruits sont revêtus d'un surfaçage évitant le défibrage et permettant un nettoyage. Les revêtements de sol ne contiennent ni phtalates, ni COV. A ce jour aucune mesure de la qualité de l'air n'a encore été effectuée.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur