En direct

Comment une école rurale résiste au climat savoyard
Vue générale - © H.d'E.
Diaporama

Comment une école rurale résiste au climat savoyard

Hubert d'Erceville |  le 15/04/2014  |  Haute-SavoieTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Haute-Savoie
Technique
Valider

1/8

Vue générale

© H.d'E.

Le grand brise-soleil du pignon sud est une réinterprétation du traditionnel Solaret des chalets d’alpage de l’architecture savoyarde. Il protège la bibliothèque de l’effet de serre. La coursive extérieure (sortie de secours) qu’il abrite conduit à un escalier secondaire de sécurité. Ce dispositif contemporain surplombe la cour de récréation et le préau d’accueil.

2/8

Construction du hall

© A.R.

Le hall commun a été édifié avec des poutrelles bois suspendues à l’intersection des deux bâtiments.

3/8

Le hall

© H.d'E.

Le hall abrite aujourd’hui un grand escalier conçu comme un espace d’accueil très lumineux. Le bâti bois très vitré offre une vue traversante nord sur les montagnes et sud vers le village. À l’usage, il est devenu le cœur de l’école.

4/8

Aile Est

© H.d'E.

A l'écart de la cour de récréation, l'aile Est abrite les cinq salles de classe de l'établissement. Les larges fenêtres des classes vers le levant s'ouvrent sur un espace de verdure calme.

5/8

Couloir du rez-de-chaussée

© H.d'E.

Au RDC, le couloir de circulation distribue un atelier et deux classes de «petits» : CP et CE1. Ici, des allèges de 1,80 m assurent un éclairage haut sur 90 cm à partir du plafond. En partie basse, des fenêtres classiques (50x60 cm) disposées régulièrement, laissent échapper le regard des enfants de petite taille.

6/8

Occultation

© H.d'E.

L’occultation des vitres est réalisée à l’aide de stores toiles extérieurs. Lorsqu’on ouvre la fenêtre, cela limite la ventilation naturelle. Sans doute aurait-il ici fallu installer des brise-soleil orientables.

7/8

Préau lasuré

© H.d'E.

Les menuiseries extérieures de la structure sont teintées de gris clair ; elles subissent une lasure régulièrement pour accentuer la décoration extérieure du préau. Le bardage de sapin CCA résiste parfaitement aux intempéries : il n’a jamais été repris.

8/8

Accessibilité

© H.d'E.

Le niveau supérieur est accessible depuis un cheminement extérieur praticable, mais à plus de 5% de pente. Il aurait dû être plus faible pour respecter la loi de 2005 sur l’Accessibilité.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le coût des travaux de bâtiment : Second œuvre - Finitions

Le coût des travaux de bâtiment : Second œuvre - Finitions

Date de parution : 11/2020

Voir

Le coût des travaux de bâtiment : Équipements techniques

Le coût des travaux de bâtiment : Équipements techniques

Date de parution : 11/2020

Voir

Le coût des travaux de bâtiment : Gros œuvre

Le coût des travaux de bâtiment : Gros œuvre

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil