En direct

Claude Parent vu par dix personnalités du monde de l'architecture
Odile Decq, architecte (agence Odile Decq et Benoît Cornette) - © © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

Diaporama

Claude Parent vu par dix personnalités du monde de l'architecture

MILENA CHESSA |  le 20/01/2010  |  ProfessionArchitectureFrance entière

1/12

Odile Decq, architecte (agence Odile Decq et Benoît Cornette)

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"Je suis fascinée par l'œuvre de Claude (Parent) depuis mes études à l'école d'architecture de Rennes, et l'exposition sur la fonction oblique qui s'est tenue là-bas. Au milieu des années 80, j'ai eu la chance de vraiment le rencontrer, et de ne plus le quitter depuis. Il m'a appris à jouer aux boules, nous sommes allés à la pêche ensemble, c'est un ami, quelqu'un de cher. Et puis il râle ! Par exemple lorsque l'Académie d'architecture a voulu faire entrer des ingénieurs en tant que membres."

2/12

François Seigneur, architecte, scénographe et plasticien

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"Claude Parent ? C'est mon père, la personne qui m'a initié à ce travail terrible qu'est l'architecture, car pour réussir il faut être un guerrier. Il est aussi proche des artistes. Je me souviens lorsque je travaillais avec lui, j'avais un tableau d'Yves Klein à côté de moi. Aujourd'hui, je fais parti de son fan-club."

3/12

Jean-Marc Ibos, architecte (agence Jean-Marc Ibos et Myrto Vitart)

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"J'ai beaucoup entendu parler de Claude Parent par François (Seigneur) ou Jean (Nouvel) quand nous étions jeunes. A l'époque, il y avait un optimisme, une pêche incroyable. Ce qu'il y a de beau dans l'exposition, et ce que retranscrit la scénographie de Jean (Nouvel), c'est la cohérence entre le dessin et la réalité de ce vrai constructeur qu'est Claude Parent. Quel que soit le programme - centrale nucléaire ou église -, on perçoit une densité, une matière, une épaisseur. Les dessins, que l'on a vus publiés dix fois, sont là devant nos yeux, avec leurs textures, leurs ombres. Il tisse la matière de tant de manières différentes. C'est un grand dessinateur."

4/12

Pascale Blin, auteur du livre "Claude Parent, colères et passions" (Editions Le Moniteur, 2007)

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"Je suis la présidente du fan-club officiel de Claude Parent. C'est l'homme le plus sympa qui soit. Il est drôle, généreux, gai et... rebelle. Frédéric Migayrou, avec la collection du Frac Centre, a fait beaucoup pour qu'il soit reconnu. Dans l'architecture actuelle, que le sol devienne le toit est tendance. Mais Parent soulevait des pans de terre bien avant tout le monde !"

5/12

Marie-Ange Brayer, directrice du Frac Centre

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"Dans les années 90, Claude Parent est l'un des premiers architectes à entrer dans la collection du Frac Centre. Il est un pivot pour la compréhension de l'architecture des dernières décennies. C'est un concepteur, un bâtisseur. Il collabore avec des artistes, Nicolas Schöffer, André Bloc et les représentants du mouvement de l'architecture-sculpture. Claude Parent est une figure essentielle, notamment pour sa réflexion sur l'espace et la fonction oblique. Certains architectes se revendiquent de son œuvre, comme l'agence néerlandaise Nox, exposée à Orléans, lors d'Archilab."

6/12

Cyrille Poy, rédacteur en chef de "L'Architecture d'Aujourd'hui"

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"Je suis surpris que le travail de Claude Parent inspire de jeunes architectes à l'étranger, comme Julien De Smedt (Copenhague, Bruxelles, Oslo). Peut-être parce qu'il a réfléchi sur l'avenir de l'établissement humain. Il est lucide sur l'évolution du monde, ses bouleversements climatiques. Aujourd'hui, son regard reste toujours curieux et intransigeant."

7/12

Paul Andreu, architecte

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"Parmi ceux que j'ai rencontrés, Claude Parent est le type qui comprenait le mieux l'architecture, la sienne et celle des autres, même si son jugement était parfois acerbe. C'est devenu un ami sur lequel je peux compter, et avec lequel je peux m'engueuler ! Il est le dernier des dandies. Libre. Elégant."

8/12

Raphaëlle Saint-Pierre, historienne de l'architecture contemporaine et auteur du livre "Villas 50 en France" préfacé par Claude Parent (Editions Norma, 2005)

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"C'est à travers son travail sur la maison - laboratoire de recherche et champ d'expérimentation - que Claude Parent m'intéresse. Par exemple, le basculement des volumes engendré par l'introduction d'une fracture dans le plan d'une maison. Selon moi, Claude Parent est le plus grand architecte dans l'histoire XXe siècle... après Le Corbusier, chronologiquement parlant."

9/12

Gilbert Luigi, auteur de livres sur l'architecture du XXe siècle

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"Claude Parent est un homme sympathique, un dessinateur hors pair, un architecte doté d'un sens plastique et un artiste ouvert aux différents mouvements. Avec Paul Virilio, il a désacralisé l'image du bunker, la faisant passer d'un aspect négatif à un aspect plus abordable. Construire une église en forme de bunker, dans quartier sans caractère de Nevers, c'était culoté ! Une gageure réussie puisque l'établissement est encore fréquenté aujourd'hui."

10/12

Gaël Le Nouëne, architecte (Ateliers O-S Architectes)

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

"Claude Parent est une référence depuis le début de mes études en architecture, car il a un vrai discours sur l'espace. Avec mes associés des Ateliers O-S Architectes, nous devons livrer en 2011 à Nevers un équipement polyvalent, à une demi-heure en bus de l'église Sainte-Bernadette, dite le 'blockhaus', qui est présentée dans l'exposition Claude Parent. J'adore son déséquilibre. Notre projet comporte un plan incliné, ce n'est pas un hommage direct au travail de Claude Parent, mais il y fait référence. J'ai à ce sujet une lettre prête à lui envoyer depuis six mois..."

11/12

Gehry et Parent

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

L'architecte Claude Parent fait visiter son exposition rétrospective à son confrère américain Frank O. Gehry, qu'il a rencontré à Paris en 1960.

12/12

Générique

© © Milena Chessa / Le Moniteur.fr

De gauche à droite : Frédéric Migayrou, commissaire de l'exposition et directeur-adjoint du Musée national d'art moderne Georges-Pompidou à Paris ; Claude Parent, architecte ; Francis Rambert, directeur de l'Institut français d'architecture (Ifa) et Jean Nouvel, architecte et scénographe de l'exposition.
Claude Parent vu par dix personnalités du monde de l'architecture

Commentaires

Claude Parent vu par dix personnalités du monde de l'architecture

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX