En direct

« Campus de l’habitat » à Ronchin (Nord)
« Le Campus de l’habitat » - © Julien Lanoo/blaq Architectures Julien Lanoo
Diaporama

« Campus de l’habitat » à Ronchin (Nord)

le 10/10/2012  |  Technique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Technique
Valider

1/9

« Le Campus de l’habitat »

© Julien Lanoo/blaq Architectures Julien Lanoo

« Le Campus de l’habitat » comprend 263 bureaux, un pôle avec des salles de réunion (29 salles de repli et 14 salles de travail collaboratif), une salle polyvalente, une salle de collections pour les acheteurs du monde entier, une cafétéria, un restaurant et une cuisine, des espaces patios, des espaces jardins d’eau, 3 jardins intérieurs…

2/9

Isolants

© © Eternit

Tous les volumes sont isolés par l’extérieur avec d’importantes épaisseurs d’isolants : 14 cm de PSE en paroi pour les ouvrages anciens après retrait des briques, 23 cm pour les extensions, 34 cm en toiture et jusqu’à 40 cm dans les sols. Neufs ou anciens, les murs béton apportent l’inertie nécessaire à l’intérieur des bâtiments.

3/9

Bardage bois

© © Eternit

Hors façade sud, l’habillage des bâtiments est réalisé en bardage bois à la verticale et via des panneaux en fibres-ciment (Natura® d’Eternit). Panneaux de différentes tailles et de différents coloris (3) qui permettent, grâce à leur rigidité, un débord de plus de 23 cm, distance nécessaire pour assurer la mise en place de l’isolant à l’interface murs-panneaux.

4/9

Façade ventilée

© © Eternit

Les panneaux de façade sont mis en œuvre selon la technique de la façade ventilée. Technique qui favorise la circulation d’air ascendante entre les panneaux et l’isolant thermique posé contre la structure porteuse. Cet effet cheminée assainit et facilite l’évacuation de l’humidité.

5/9

Cheminées thermiques

© Julien Lanoo/blaq Architectures Julien Lanoo

La chaleur accumulée est déstockée au travers de treize cheminées thermiques disposées entre autres dans les verrières des jardins intérieurs, lesquels contribuent ainsi au principe de sur-ventilation du bâtiment. Les verrières double ou triple vitrage sont dotées, selon les orientations, de brise-soleil pilotés par la GTB.

6/9

Seconde peau

© © blaq Architectures

La seconde peau technique de la façade sud intègre des protections solaires extérieures automatisées (volet Griesser, modèle métalunic pente 64°) et des cassettes photovoltaïques calepinées aléatoirement formant vêture et parement.

7/9

Première peau thermique

© © blaq Architectures

La première peau thermique de la façade sud bénéficie d’une structure ossature bois avec entraxe de 90 cm, épine et traverse en lamellé-collé ép. 150 mm.

8/9

Façade triple vitrage

© © blaq Architectures

La façade triple vitrage autodrainante avec capotage aluminium laqué est dotée d’éléments – « accastillage » – permettant de tenir les épines de la peau technique. Des panneaux sandwichs et une laine minérale de 240 mm en partie pleine complètent l’isolation

9/9

Niche night cooling

© © blaq Architectures

A l’intérieur, la première peau thermique intègre des niches night-cooling entièrement soudées, rapportées sur la façade et intégrant les volets automatisés.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le coût des travaux de bâtiment : Équipements techniques

Le coût des travaux de bâtiment : Équipements techniques

Date de parution : 11/2020

Voir

Le coût des travaux de bâtiment : Gros œuvre

Le coût des travaux de bâtiment : Gros œuvre

Date de parution : 11/2020

Voir

Le coût des travaux de bâtiment : Second œuvre - Finitions

Le coût des travaux de bâtiment : Second œuvre - Finitions

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil