En direct

Bernard Tschumi recrée le siège de la bataille d'Alésia
Centre d'interprétation du MuséoParc Alésia - © Iwan Baan/BTuA

Diaporama

Bernard Tschumi recrée le siège de la bataille d'Alésia

MG |  le 23/03/2012  |  Architecture

1/9

Centre d'interprétation du MuséoParc Alésia

© Iwan Baan/BTuA

Le centre d'interprétation du MuséoParc Alésia est implanté sur la plaine, à l'endroit où les Romains assiégèrent les Gaulois réfugiés sur l'oppidum, en haut de la colline. Sa forme circulaire le place en position de vigie dans le paysage.

2/9

Résille en bois.

© CHRISTIAN RICHTERS

Constituée de Mélèze, la résille en bois évoque les ouvrages militaires romains ; elle permet d'intégrer le bâtiment dans le paysage boisé tout en filtrant la lumière naturelle à l'intérieur du plateau d'exposition.

3/9

Hall.

© Iwan Baan/BTuA

Le hall, dans lequel ne figure ni cartels explicatifs, ni objets muséographiques, est une expérience en soi : le public circule dans un espace en béton du sol au plafond, avant de pénétrer à l'étage dans la salle d'exposition.

4/9

Espaces thématiques

© Document graphique BTuA

Axonométrie du plateau de la salle d'exposition : des cimaises curvilignes forment des espaces thématiques, tandis que le paysage d'Alesia se dévoile à 360° au travers de la façade, avec des longues-vues à disposition le long du parcours.

5/9

Plateau d'exposition.

© DOMINIQUE ERHARD

L'entrée des visiteurs sur le plateau d'exposition s'effectue au travers d'une haies de colosses romains et gaulois en plein combat.

6/9

Enchaînement des cimaises.

© ANTOINE MAILLIER/SEM Alésia

Les cimaises s'enchaînent durant le parcours en courbes et contrecourbes, chacune formant une séquence de l'exposition.

7/9

Symbiose des matériaux avec l'environnement.

© Dominique Erhard

Béton ciré au sol, béton brut des poteaux, du plafond, résille de bois : les matériaux jouent avec le paysage naturel d'Alésia qui se dévoile à travers le vitrage

8/9

Réalité du passé.

© CHRISTIAN RICHTERS

Perceptible à 360°au travers de la résille en bois, le paysage d'Alésia fait partie intégrante du dispositif scénographique, permettant aux visiteurs de revivre la bataille in situ tout au long de la visite du plateau d'exposition.

9/9

Exposition

© Dominique Erhard

La visite du plateau d'exposition s'achève par un aperçu du mythe gaulois, diversement véhiculé : soit à des fins propagandistes (régime de Vichy), publicitaires (Les Gauloises), ou ludiques (Astérix et Obelix)
Bernard Tschumi recrée le siège de la bataille d'Alésia

Commentaires

Bernard Tschumi recrée le siège de la bataille d'Alésia

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX