En direct

A Vitrolles, le Stadium de Ricciotti s'expose
Stadium de Vitrolles de Ricciotti: ouverture - © Serge Demailly

Diaporama

A Vitrolles, le Stadium de Ricciotti s'expose

Christiane Wanaverbecq (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 29/11/2018  |  CultureBouches-du-RhônemarseilleRudy Ricciotti

A Marseille, une exposition raconte l’histoire de la conception et de la construction du Stadium à Vitrolles, une des premières œuvres de Rudy Ricciotti. Une association milite pour la réhabilitation et la réouverture de l’équipement public abandonné depuis 1998.

1/8

Stadium de Vitrolles de Ricciotti: ouverture

© Serge Demailly

Le stadium au moment de son ouverture.

2/8

Stadium de Vitrolles de Ricciotti: affiche

© La Renaissance du Stadium

L’affiche de l’exposition. Elle est baptisée « Méfi » comme « méfiance » pour attirer l’attention.

3/8

Stadium de Vitrolles de Ricciotti: le logement du gardien

© Eric Raz

Vue sur le logement du gardien. On devine à l’arrière le palmier en métal spécialement conçu pour le site.

4/8

Stadium de Vitrolles de Ricciotti: sport et spectacles

© Philippe Ruault

Le Stadium a été conçu pour accueillir des compétitions sportives et des spectacles.

5/8

Stadium de Vitrolles de Ricciotti: abandon

© Valérie Jouve

Le stadium à l’abandon.

6/8

Stadium de Vitrolles de Ricciotti: visite

© Cyrille Weiner

Visite du Stadium en octobre 2018.

7/8

Stadium de Vitrolles de Ricciotti: scénographie

© C. W.

L’exposition a été conçue par la scénographe Clotilde Berrou (bkCLUB Architectes). Les œuvres sont suspendues à des plaques métalliques utilisées comme panneaux acoustiques sur le Stadium.

8/8

Stadium de Vitrolles de Ricciotti: commissaire

© C. W.

Enzo Rosada est le commissaire de l’exposition.

Abandonné depuis 1998, le Stadium, monolithe en béton noir posé sur une colline au-dessus de la RD9, à proximité de la gare TGV d’Aix-en-Provence, est à nouveau à l’honneur. Aux docks de Marseille, une exposition lui est exclusivement consacrée jusqu’au 31 janvier 2018. Baptisée « MEFI - Le Stadium, Rudy Ricciotti », elle raconte à travers un ensemble de photos, plans, maquettes, dessins, peintures, mobilier et autres installations, mis en scène par la scénographe Clotilde Berrou (bkCLUB Architectes), la conception de l’équipement, sa construction et son abandon. Elle se poursuivra au printemps, au sein d’Arc-en-Rêve à Bordeaux.

 

Défense patrimoniale

 

Le Stadium doit sa renaissance à Enzo Rosada, jeune diplômé de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Marseille-Luminy. Venu dans la cité phocéenne en 2013 pour ses études, l’Agenais n’avait jamais entendu parler de Rudy Ricciotti, l’architecte du Stadium. Le seul nom qu’il connaissait était celui de Le Corbusier. « Lors d’une exposition consacrée à l’architecte à la Cité de l’architecture à Paris, je tombe en arrêt devant une aquarelle représentant le Stadium. La force du bloc noir m’a interpellée. Je suis allé sur site. Et voilà, comment tout a démarré », raconte le commissaire de l’exposition et président de l’association.

Avec des amis étudiants, il crée en 2015 une association de défense patrimoniale d’utilité générale, qui compte aujourd’hui 850 membres, et lance une pétition pour sauver le bâtiment. La mobilisation a payé. Le Stadium est labellisé depuis le 10 octobre 2018 « Architecture contemporaine remarquable ».
« L’exposition est née de notre envie de renseigner les gens, de leur rappeler tout le travail de conception derrière ce qui est aujourd’hui une friche. La multiplicité des documents et objets que nous montrons est là aussi pour permettre aux visiteurs de se faire leur propre avis », poursuit Enzo Rosada. Dans ce sens, les objets et les œuvres, dont certaines ont été conçues spécifiquement pour l’exposition, sont répartis en trois séquences : « 1990, l’Odyssée », « Black béton et mistral rouge », « Errances ».

 

Trois saisons

 

Fermé quatre ans après son ouverture en novembre 1994, l’équipement public est une des premières œuvres de Rudy Ricciotti. Inspiré du Land-art, le bloc en béton brut a d’ailleurs lancé l’architecte. Conçue pour accueillir des compétitions sportives — et notamment les matchs de l’équipe de handball OM-Vitrolles, à l’époque leader français en division 1 — et des spectacles, qui font encore aujourd’hui référence, le Stadium, d’une capacité de 5 000 places, était reconnu de tous pour son acoustique exceptionnelle.
Mais la gloire du Stadium aura été courte. L’équipement aura fonctionné correctement durant trois saisons, entre 1994 et 1997. La faillite de l’équipe de handball OM-Vitrolles, la défection d’un producteur, l’ouverture du Dôme à Marseille, équipement avec une jauge équivalente, et, sans doute, l’élection en 1995 de Catherine Mégret à la tête de la Ville de Vitrolles, ont entraîné des pertes de recettes obligeant l’exploitant de l’époque, la société Hélicom, à mettre la clé sous la porte.
« Le Stadium possède un potentiel de reconversion immense, dû à la flexibilité de sa programmation initiale. C’est pourquoi, nous militons pour sa réhabilitation qui doit être accompagnée d’un projet cohérent qui lui redonnera vie. Le Stadium fait partie du patrimoine de chacun, à l’échelle de la Vitrolles, de la métropole Aix-Marseille Provence et de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur », affirme Enzo Rosada.
Tout le combat de l’association est maintenant de convaincre les collectivités de trouver une nouvelle destination au lieu et de mettre la main à la poche. Paradoxe de la situation, à quelques kilomètres, à Aix-en-Provence, Cari Provence construit la salle des musiques actuelles du Pays d’Aix, équipement conçu par Rudy Ricciotti en association avec l’architecte marseillais Jean-Michel Battesti.

 

Informations pratiques

Du 24 novembre 2018 au 31 janvier 2019, Les Docks Village - 10, place de la Joliette - 13002 Marseille, Entrée K - Place du marché. Tous les jours de 10 h à 19 h.

 

Conférences

12 décembre à 18 h 30 : conférence de Alfonso Femia
13 décembre à 20 h : conférence de Rudy Ricciotti et Pascal Urbain
17 janvier à 20 h : conférence de NP2F Architectes
24 janvier à 20 h : conférence de Lacaton & Vassal
31 janvier à 21 h : performance de Hifiklub + Jean-Marc Montera

 

Un ouvrage « MEFI - Le Stadium, Rudy Ricciotti », recueil de témoignages d’architectes, accompagne l’exposition. Il sera présenté le 7 décembre à la librairie Volume à Paris. Edition : Arnaud Bizalion. Réalisation : agence Activist MRS.

 

Commentaires

A Vitrolles, le Stadium de Ricciotti s'expose

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur