En direct

A Saint-Denis Pleyel, le Grand Paris entre en gare
Proche des voies ferrées de la gare SNCF - © Eiffage Génie Civil
Diaporama

A Saint-Denis Pleyel, le Grand Paris entre en gare

Emmanuelle Picaud |  le 15/06/2020  |  infrastructureGrand ParisGrand Paris ExpressSeine-Saint-Denis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
infrastructure
Grand Paris
Grand Paris Express
Seine-Saint-Denis
Valider

Le chantier de la station qui accueillera un des plus grands hubs parisiens est désormais bien entamé. Les opérateurs anticipent déjà le pic d’activité, prévu pour l’année prochaine.

1/4

Proche des voies ferrées de la gare SNCF

© Eiffage Génie Civil

Le chantier de la gare de Saint-Denis Pleyel est situé au nord de Paris, dans une zone urbaine dense et proche des voies ferrées de la gare SNCF. A terme, la nouvelle gare devrait accueillir 250 000 voyageurs par jour.

2/4

Réalisation de parois moulées

© Eiffage Génie Civil

La surface exceptionnellement grande de l’infrastructure (8 000 m² par niveau, sur quatre étages) a conduit à réaliser des parois moulées d’une grande profondeur (50 m en moyenne) et d’une épaisseur importante (de 1,50 à 1,80 m) pour résister à la poussée des terres.

3/4

Base vie de huit étages

© Eiffage Génie Civil

Le mandataire, Eiffage, a construit en partenariat avec Algeco une importante base vie de huit étages. Cinq étages sur les huit reposent sur des portiques métalliques. Cette importante installation peut accueillir environ 400 personnes.

4/4

Station de lavage des mains

© © Eiffage Génie Civil

Redémarré le 4 mai 2020, le chantier a dû s'adapter aux nouvelles contraintes sanitaires. Sur le site, plusieurs stations de lavage des mains ont été aménagées. Chaque matin, un briefing de 15 minutes est organisé auprès des équipes pour rappeler les consignes.

Situé à quelques encablures du Stade de France, le quartier Pleyel, en Seine-Saint-Denis, est devenu le théâtre de multiples opérations de construction. Cette zone urbaine occupée par plusieurs sièges sociaux d’entreprises doit, à l’horizon 2024, devenir l'une des vitrines du Grand Paris et un des centres névralgiques des Jeux olympiques. A l’est, côté Seine, elle accueillera le village de 51 ha où logeront 1 700 sportifs. A l’ouest, elle sera au cœur d’une importante zone de passage avec la gare de Saint-Denis-Pleyel, où doivent transiter chaque jour 250 000 voyageurs.

 

Nouveau "hub" francilien

 

Quatre lignes de métro automatique (14 Nord, 15, 16 et 17), mais aussi deux lignes existantes (RER D et ligne 13) desserviront ce nouveau « hub », dont l’architecture a été imaginée par le célèbre architecte japonais Kengo Kuma. Pour l’heure, les travaux battent leur plein sur le périmètre du chantier. La pose des fondations, avec la réalisation des parois moulées de la gare, touche à sa fin. La surface exceptionnellement grande de l’infrastructure (8 000 m² par niveau, sur quatre étages) a conduit à réaliser des ouvrages d’une grande profondeur (50 m en moyenne) et d’une épaisseur importante (de 1,50 à 1,80 m) pour résister à la poussée des terres. Trente-six poteaux doivent également permettre de reprendre les efforts que générera la superstructure de cinq niveaux qui surmontera la station.

Depuis peu, les opérateurs ont débuté les travaux de terrassements, à quelques mètres seulement des lignes de chemin de fer. Environ 270 000 m³ de terres devront, à terme, être excavés, soit l’équivalent de cent piscines olympiques. « Nous travaillons selon un procédé « top and down », ce qui signifie que nous coulons d’abord la dalle de couverture, puis nous excavons sous le béton. Une fois un étage terminé, nous attaquons le second, et ainsi de suite, selon le même procédé « en taupe ». Cela nous permet, d’une part, d’utiliser les dalles intermédiaires comme contreforts pour retenir les parois de la fouille en cours d’excavation, et, d’autre part, de gagner du temps car nous pourrons libérer les niveaux au fur et à mesure afin que d’autres corps de métiers puissent intervenir sur place », explique Benoit Bussery, directeur du chantier de la gare Saint-Denis Pleyel, chez Eiffage.

 

Gérer la co-activité sur le site

 

Ouvrages et méthodes de travail ont été adaptés afin de faciliter la logistique au moment où le chantier atteindra son pic d’activité. A ce moment-là, le site deviendra le siège d’une importante co-activité. « Nous attendons plusieurs entreprises en tous corps d’état (TCE) en 2021, qui interviendront en parallèle de nos propres travaux. Nous devons livrer notre travail pour les JO, ce qui ne nous oblige à adapter nos infrastructures pour accueillir un grand nombre d’intervenants, et à anticiper nos plannings en conséquence », poursuit Benoit Bussery. En prévision de l’arrivée de nouveaux travailleurs, le mandataire, Eiffage, a construit en partenariat avec Algeco une importante base vie de huit étages, dont cinq reposent sur des portiques métalliques. A l’avenir, cette importante installation pourra accueillir environ 400 personnes

Les nouveaux occupants du chantier de la gare ne devraient toutefois pas être les seuls à investir les lieux. Le chantier de la tour Pleyel, ce bâtiment de 40 étages qui sera transformé en hôtel de luxe, a repris le 26 mai après deux mois d’interruption dû à la Covid-19. Celui du pont qui franchira les voies ferrées de la gare, baptisé « franchissement Pleyel », doit bientôt débuter. Ces deux méga-chantiers se situent à quelques encablures de celui de la future gare. Cette co-activité impactera à coup sûr le périmètre des travaux, qui s’en trouvera réduit, mais aussi les approvisionnements en matériaux qui transitent par l’autoroute A86. Autant d’aléas qu’anticipe  le directeur des travaux, dont l’esprit reste fixé sur 2021. « Nous n’avons pas le choix, malgré nos délais serrés, nous devons tenir l’échéance de 2024 », insiste-t-il.

 

Commentaires

A Saint-Denis Pleyel, le Grand Paris entre en gare

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur