En direct

A Paris XVe, deux maisons siamoises
Matériau - © Hervé Abbadie
Diaporama

A Paris XVe, deux maisons siamoises

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 13/10/2020  |  ParisIsoverSaint-Gobain

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Paris
Isover
Saint-Gobain
Valider

Les agences SML et Next Architectes ont uni leurs forces pour mener à bien ce projet d’habitation privée sur une parcelle étroite et profonde du - déjà très dense - XVe arrondissement parisien...

1/6

Matériau

© Hervé Abbadie

Le châtaignier de Bretagne comme mono-matière intégrale, y compris en toiture.

2/6

Densité urbaine

© Hervé Abbadie

Au centre de l’image, le bâtiment bardé de châtaignier abrite deux maisons individuelles accolées.

3/6

Implantation

© Collectif SML-NEXT Architectes

Plan-masse de l’opération calée en cœur d’îlot sur sa parcelle étirée en longueur.

4/6

Lumière

© Hervé Abbadie

Failles, verrières et planchers de verre ; pour capter et conduire la lumière au cœur des maisons.

5/6

Conception

© Collectif SML-NEXT Architectes

Plan du rez-de-chaussée des deux maisons avec leur jardinet.

6/6

Soleil

© Hervé Abbadie

Le salon d’étage, soleil de l’après-midi.

Le foncier, on le sait, n’est pas extensible ad libitum. Mais il en fallait plus pour décourager les deux agences SML et Next Architectes, associées ici en un collectif, pour réaliser un petit « produit immobilier » sans renoncer à une architecture de qualité.

Rue des Entrepreneurs, sur une parcelle étirée de 900 m2, trois bâtiments des années 1900 se partagent le terrain : un immeuble de logements sur rue en R+4 et commerce en rez-de-chaussée, un bâtiment sur cour longeant la limite en R+1 avec combles à vocation de bureau (objet de l’opération), et des logements en R+3 qui referment la parcelle au sud. Leur implantation laisse place à une cour intérieure étirée, orientée à l’ouest.

 

Capter et conduire la lumière

 

Le projet d’ensemble comporte la surélévation du bâtiment sur rue (le chantier démarre) et la densification-reconversion-requalification du bâtiment de cœur d’îlot en deux maisons individuelles accolées sur quatre niveaux, ainsi que l’aménagement paysager de la cour.

Afin de minimiser l’impact sur l’espace environnant, l’implantation de la construction existante est conservée. Il en résulte une sorte de longère intégralement habillée de châtaignier de Bretagne, surmontée d’une toiture à double pente asymétrique, creusée par des loggias.

Densité, quasi mono-orientation… La problématique de la lumière est ici prépondérante. D’où un important travail de conception pour la capter depuis le toit, le pignon, les loggias, les terrasses à rez-de-chaussée et la façade sur cour, et la guider vers les pièces à vivre via des failles et des planchers en verre.

 

Système constructif de façade

 

Les deux habitations sont indépendantes. L'accès s’effectue par le porche sur rue menant à la cour qui distribue les terrasses privatives plantées et protégées par une clôture.

Chaque maison se développe sur quatre niveaux. Elles sont conçues suivant la même configuration, avec une partition jour/nuit verticale : salle à manger et cuisine ouverte, au rez-de-chaussée ; séjour vaste et très lumineux au premier étage, incluant un espace de travail ; trois chambres, salle d’eau et « suite parentale » aux deuxième et troisième niveaux.

Le chantier a été presque intégralement conduit en filière sèche, en mettant notamment en œuvre un système constructif de façade en « F4 », un procédé industriel de chez Isover Saint-Gobain qui combine ossature métallique à isolation répartie avec complexe d’étanchéité à l’air et à l’eau.

Maîtrise d’ouvrage : Groupe Le Bozec Immobilier.
Maîtrise d’œuvre : collectif SML-NEXT Architectes, architectes ; Semofi et AT3E, BET ; construction en corps d’états séparés.
Surface : 393 m2 SP (370 m² Shab).
Coût : 1,15 million d’euros HT.

 

Commentaires

A Paris XVe, deux maisons siamoises

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil