En direct

A Paris XIIIe, un supermarché de sportifs
En piste ! - © Cyrille Lallement
Diaporama

A Paris XIIIe, un supermarché de sportifs

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 06/10/2020  |  ParisReconversion

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Paris
Reconversion
Valider

Les étudiants en business du sport de cette école de commerce sont accueillis dans un ancien supermarché reconverti en lieu d’enseignement par l'architecte Ramsés Salazar...

1/5

En piste !

© Cyrille Lallement

L’espace de vie central avec, à l’arrière-plan, la façade vitrée de l’ancien supermarché.

2/5

Plan du rez-de-chaussée

© Ramsés Salazar Architecte

Les différentes entités du programme prennent place autour de la «piste» d’athlétisme.

3/5

Accueil

© Cyrille Lallement

Murs et poutres en béton contrastent avec l’acier et les sols lisses, souples ou parquetés.

4/5

Plouf

© Cyrille Lallement

Ambiance piscine et carrelage pour la salle… Mark Spitz !

5/5

Partition

© Cyrille Lallement

La grande salle de cours, modulable grâce à une cloison mobile.

Après la réhabilitation d’une première école de commerce, le groupe Amos a confié à l’agence Ramsés Salazar Architecte la transformation d’un supermarché parisien, rue Barrault (XIIIe). Objectif : offrir à ses « Masters of Business in Sport » cinq salles de cours, un grand espace de vie (cafétéria, coworking, zone détente), une salle de réunion et deux bureaux.

Problématique majeure : rendre l'endroit lumineux. Encombré de poteaux, l’ancien supermarché en rez-de-chaussée ne possédait en effet qu'une grande façade vitrée donnant sur rue, et une petite ouverture à l'arrière. L’espace de vie a été logiquement implanté près de la façade vitrée. Il forme un atrium distributif où chacun profite de la lumière et de la vue.


Athlétisme, piscine, basket

La clarté pénètre jusqu'au fond de ce grand espace grâce à la disposition des salles et bureaux : leurs cloisons absorbent en effet la plupart des poteaux. Quelques-uns sont néanmoins conservés et mis en valeur pour leur caractère brut et structurel, à l'instar de certains murs en béton ou canalisations, qui contrastent avec le raffinement de l'acier, des faux-plafonds et des sols lisses, souples ou parquetés.

La lumière naturelle filtre également dans les bureaux grâce à l'utilisation de cloisons vitrées. Dans les salles de cours - aveugles - deux verrières à leds donnent la même sensation qu'un puits de lumière. Enfin, le projet multiplie les clins d’œil à l'esprit d'un campus sportif : une piste d'athlétisme tracée au sol encercle l'espace de vie central, trois salles de cours carrelées de bleu sont aménagées sur le thème de la piscine, tandis que les deux dernières s'ornent d'un marquage au sol rappelant les terrains de basket…

Fiche technique
Maître d’ouvrage : AMOS Sport Business School. Maîtrise d’œuvre : Ramsés Salazar Architecte, architecte mandataire. B.I.G, ingénieur structure. Bureau de contrôle : Contrôles & Coordinations. Entreprise : TP Communications (TCE). Surface : 630 m². Coût : 1,20 M€ HT.
 

Commentaires

A Paris XIIIe, un supermarché de sportifs

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil