En direct

A Marseille, le métro gagne 900 mètres
Extension du métro marseillais - © Serge Demailly
Diaporama

A Marseille, le métro gagne 900 mètres

Christiane Wanaverbecq (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 16/12/2019  |  InfrastructuresBouches-du-RhôneMichel Desvigne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Travaux publics
Infrastructures
Bouches-du-Rhône
Michel Desvigne
Valider

L’inauguration, ce 16 décembre, du pôle d’échanges multimodal et de la station du métro Capitaine-Gèze est un premier petit pas dans le renforcement de la desserte par les transports en commun des quartiers nord de Marseille.

1/6

Extension du métro marseillais

© Serge Demailly

Vue sur le pôle d’échanges multimodal depuis le nord, au niveau du boulevard du Capitaine-Gèze. En béton et couvert d’une résille de bois, le bâtiment a une structure poteaux-poutres en façade. La structure en béton brut dispose d’un revêtement antigraffitis mâte et incolore.

2/6

Extension du métro marseillais

© C.W.

Forte affluence en ce jour d’inauguration ; que l’on se rassure, rien à voir avec les mouvements sociaux en cours, simple couverture médiatique autour de Martine Vassal, présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence (AMP)...

3/6

Extension du métro marseillais

Habillée d’une peau de vitrage translucide, la passerelle piétonne surplombe la rue Félix-Zoccola et fait la connexion avec la rue de Lyon, à l’ouest du site, qui doit accueillir à terme le tramway. Le dispositif du vitrage est aussi utilisé sur les passerelles d’accès à la station métro.

4/6

Extension du métro marseillais

© Serge Demailly

Vue sur l’aire de retournement des bus, située au sud de l’équipement habillé de lattes en bois de châtaignier.

5/6

Extension du métro marseillais

© Serge Demailly

Vue sur la station de métro organisées sur deux niveaux.

6/6

Extension du métro marseillais

© Serge Demailly

Vue sur la station de métro.

Livré en 2016, le pôle d’échanges multimodal (PEM) Capitaine-Gèze, dans les quartiers nord de Marseille, aura attendu trois ans avant de pouvoir être ouvert au public. La station de métro Capitaine-Gèze, nouveau terminus de la ligne 2 du métro marseillais ainsi prolongée de 900 mètres, est d’ailleurs la cause de ce retard.

L’inauguration par Martine Vassal, présidente de la métropole Aix-Marseille-Provence (AMP) de cet ensemble, ce 16 décembre, est ainsi un acte important. Il met d’abord fin à une série de reports liée à des fouilles archéologiques retardant la construction du bâtiment qui a démarré en 2013, puis au constat d’anomalies dans la signalisation. Ensuite, il marque une nouvelle étape dans le renforcement de la desserte par les transports en commun de cette partie nord de Marseille.

 

Arrivée du tramway

 

Outre le nouveau terminus du métro, le pôle d’échanges accueille une gare de bus avec quai de débarquement des passagers et différents quais de départs, un parc relais de 630 places, incluant 14 places pur les personnes à mobilité réduite (PMR) et un abri pour les vélos ou petits deux roues. En 2024, devrait arriver le tramway. Sur un axe nord-sud, la ligne 2 actuelle sera prolongée de 1,8 km. Partant de l’actuel terminus dans le quartier d’Arenc, au pied des tours CMA-CGM et La Marseillaise, il doit remonter vers le nord en empruntant notamment la rue de Lyon qui longe les opérations Smartseille et des Fabriques, toutes deux aménagées au sein de l’extension vers le nord de l’opération d’intérêt national Euroméditerranée.

 

Mutiplicité des usages

 

Organisé sur trois niveaux, l’imposant bâtiment a ainsi été conçu par les agences Atelier Barani (mandataire) et Carta-Associés pour justement répondre à cette multiplicité d’usages.

La station de métro est organisé sur deux niveaux. Le niveau supérieur ou mezzanine abrite la partie commerciale (billetterie, notamment) et les accès à la station (escalier et ascenseur vers le pôle bus, arrivée depuis la passerelle piéton, sas d’accès vers le parc relais). Sur ce niveau, se situent aussi les lignes de contrôle, les divers locaux d’exploitation et les locaux techniques de la station.

La gare des bus, elle, se situe au niveau altimétrique de la future place de la Cabucelle, au-dessus de la station de métro. « C’est une strate intermédiaire qui, sans altérer le fonctionnement, du parc relais permet de desservir directement les quais du métro », peut-on lire dans la notice architecturale.

Quant au parc relais, il est ouvert à la lumière et à l’air « par la grande faille des rampes en position centrale couronne le bâtiment par un niveau sous pergola ».

 

Rotule

 

Enfin, créé dans un quartier en renouvellement urbain, il a été conçu pour être un centre de gravité avant de jouer dans le futur le rôle d’une rotule articulant espaces publics et organisation bâtie.

Euroméditerranée vient d’ailleurs de choisir l’équipe de maîtrise d’œuvre qui va réaménager l’actuel boulevard Capitaine-Gèze qui longe au nord le pôle d’échanges. Associé au bureau d’études Ingérop et à l’agence d’architecte et urbaniste Stoa, le paysagiste Michel Desvigne aura donc la tâche de piloter la requalification de 10 hectares d’espaces publics sur un axe de 1,6 km, qui marque la limite nord de l’opération d’intérêt national Euroméditerranée.

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Métropole Aix-Marseille-Provence
Maîtrise d’œuvre : Atelier Barani (mandataire), Carta-Associés (architecte d’opération), Artelia (bureau d‘études mandataire), Systra, Stoa (architecte urbaniste et paysager).
Calendrier (construction du bâtiment) : 2013-2016
Principales entreprises : Vinci Construction
Superficie du bâtiment : 7 267 m2
Montant des travaux : 63,3 millions d’euros HT

 

Commentaires

A Marseille, le métro gagne 900 mètres

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur