En direct

A Lille, Saint-Sauveur prépare son bâtiment Bazaar
Le Saint-So Bazaar de Lille: réaménagement - © Béal & Blanckaert

Diaporama

A Lille, Saint-Sauveur prépare son bâtiment Bazaar

Emmanuelle Lesquel (Bureau de Lille du Moniteur) |  le 30/11/2018  |  ProjetsNord

Le Saint-So Bazaar est lancé. Les élus de la ville de Lille et de la métropole européenne de Lille et les futurs gestionnaires, la SAS Saint-So Immo, ont dévoilé cette semaine le projet de réhabilitation de l’ancienne halle ferroviaire, en lieu dédié à l’économie sociale et solidaire.

1/5

Le Saint-So Bazaar de Lille: réaménagement

© Béal & Blanckaert

Suite à l’appel à manifestation d’intérêt lancé en septembre 2016, 5000 m2 vont être réaménagé pour devenir un lieu dédié aux rencontres et aux activités créatives.

2/5

Le Saint-So Bazaar de Lille: existant

© Béal & Blanckaert

« Cette halle a la beauté efficace d’un ouvrage d’ingénierie », résume l’architecteAntoine Béal.

3/5

Le Saint-So Bazaar de Lille: 400 mètres

© Béal & Blanckaert

Le projet s’installe dans la partie non utilisée de la halle longue de 400 mètres, dont une moitié est utilisée pour les différentes expositions et animations de la ville de Lille.

4/5

Le Saint-So Bazaar de Lille: béton et bois

© Béal & Blanckaert

Au béton existant sera ajouté du bois, (planchers, mezzanines, doublages et cloisons) facilement mutable dans le temps.

5/5

Le Saint-So Bazaar de Lille: livraison

© Béal & Blanckaert

L’ensemble de la métamorphose, qui devrait être totalement terminée en 2020.

Dans la halle B, dernière pièce historique de la gare de marchandise qui se trouvait à Saint-sauveur, 5 000 m2 pour l’économie créative sociale et solidaire vont prendre place. Le projet s’installe dans la partie non utilisée de la halle longue de 400 mètres, dont une moitié est utilisée pour les différentes expositions et animations de la ville de Lille. « Cette halle a la beauté efficace d’un ouvrage d’ingénierie. Nous voulons garder la mémoire des lieux.

Les quais existants seront par exemple conservés et le lieu sera composé de matériaux bruts. Au béton existant sera ajouté du bois, (planchers, mezzanines, doublages et cloisons) facilement mutable dans le temps », résume Antoine Béal, architecte de l’agence Béal et Blanckaert, architectes urbanistes, en charge du projet.

 

Métamorphose

 

Le Bazaar proposera un espace événementiel de plus de 800 m2 pouvant déborder sur 300 m2 extérieurs, un espace de co-working (2 300 m2) des espaces de travail nomades gratuits (245 m2), un lieu de vie polyvalent et un laboratoire d’innovation. L’ensemble de la métamorphose, qui devrait être totalement terminée en 2020 pour Lille Métropole capitale mondiale du design, est estimé à 8,5 millions d’euros. La SAS Saint-So Immo a signé un bail emphytéotique de 25 ans pour exploiter les lieux.

 

Commentaires

A Lille, Saint-Sauveur prépare son bâtiment Bazaar

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur