En direct

À La Courneuve, Jean-Paul Viguier livre une forteresse immaculée
La Banque de France par Jean-Paul Viguier à La Courneuve: centre fiduciaire - © Takuji Shimmura

Diaporama

À La Courneuve, Jean-Paul Viguier livre une forteresse immaculée

Raphaëlle Saint-Pierre |  le 14/11/2018  |  RéalisationsSeine-Saint-DenisJean-Paul Viguier

Le nouveau centre fiduciaire de la Banque de France a été inauguré le 13 novembre.

1/6

La Banque de France par Jean-Paul Viguier à La Courneuve: centre fiduciaire

© Takuji Shimmura

Au premier plan, les bureaux et l’extension abritant le restaurant d’entreprise, au second plan, à l’écart, le bâtiment fiduciaire et le coffre-fort forment un ensemble de volumes immaculés, juxtaposés et presque entièrement fermés.

2/6

La Banque de France par Jean-Paul Viguier à La Courneuve: extension

© Jean-Paul Viguier et Associés

Les 17 000 m2 du coffre-fort, baptisé « la serre » par les employés, sont à l’écart des bureaux.

3/6

La Banque de France par Jean-Paul Viguier à La Courneuve: blanc

© Takuji Shimmura

« J’aime utiliser le blanc pour l’esthétique industrielle, il donne une image valorisante. », décrit l’architecte.

4/6

La Banque de France par Jean-Paul Viguier à La Courneuve: patio

© Takuji Shimmura

Au sein des divers volumes, obligatoirement refermés sur eux-mêmes, du bâtiment fiduciaire, l’architecte un jardin intérieur accessible aux salariés.

5/6

La Banque de France par Jean-Paul Viguier à La Courneuve: briques

© Takuji Shimmura

Au rez-de-chaussée, une lumineuse extension est consacrée au restaurant d’entreprise commun aux 350 employés.

6/6

La Banque de France par Jean-Paul Viguier à La Courneuve

© Takuji Shimmura

« Nous avons cherché à valoriser le beau patrimoine industriel en briques » précise Jean-Paul Viguier.

Le nouveau site de la Banque de France s’étend le long de l’A86 à La Courneuve (Seine-Saint-Denis) dans un environnement en pleine mutation. Sa parcelle de 4,5 hectares appartenait à la fonderie Babcock. Une autre partie des usines désaffectées se dresse encore en face, attendant leur restructuration par Dominique Perrault dans le cadre d’Inventons la Métropole du Grand Paris. Jean-Paul Viguier et le groupe d’ingénierie Artelia ont livré 23 500 m2. Tout d’abord, 6 500 m2 de bureaux aménagés dans deux bâtiments existants après une réhabilitation lourde.

 

Mise en valeur du patrimoine industriel

 

« Nous avons cherché à valoriser ce beau patrimoine industriel en briques » précise Jean-Paul Viguier au sujet de celui de 1923. Il est aujourd’hui relié à un immeuble de 1987, dont le mur-rideau a été déposé et remplacé par des façades alternant cassettes d’aluminium blanc avec isolation par l’extérieur et baies vitrées du sol au plafond aux performances acoustiques et thermiques élevées. Des ouvrants ménagés dans les parties opaques permettent à chacun de réguler l’air intérieur. Au rez-de-chaussée, une lumineuse extension est consacrée au restaurant d’entreprise commun aux 350 employés.

 

Un coffre-fort magnifié

 

« Le centre fiduciaire ultra-sécurisé a demandé des techniques qui relèvent du génie civil », explique l’architecte. A partir de mai 2019, transiteront ici tous les flux de monnaie de l’Ile-de-France et un quart des billets de banque en circulation sur l’ensemble du pays, soit plus d’un milliard de coupures par an. Toutes les actions seront automatisées, du contrôle à très haute cadence des billets jusqu’à leur délivrance aux transporteurs de fonds pour réalimenter les distributeurs automatiques des banques. À l’écart des bureaux, ce centre s’étend sur 17 000 mètres carrés dans plusieurs volumes immaculés, juxtaposés et presque entièrement fermés. « J’aime utiliser le blanc pour l’esthétique industrielle, il donne une image valorisante. Ici, il permet aussi de faire le lien entre les bâtiments des différentes époques. », décrit l’architecte.

 

Panneaux de céramique extrudée

 

Des nuances de traitement adoucissent l’aspect défensif des façades et leur apportent un côté précieux. Réalisés sur mesure par l’entreprise Moeding en Allemagne, des panneaux de céramique extrudée, agrafés sur la partie basse, forment des vagues qui produisent des effets de vibrations avec la lumière. À l’arrière, le bâtiment du coffre-fort se distingue uniquement par son habillage métallique perforé de motifs variant d’une plaque à l’autre. « Cela crée une impression de légèreté », précise Jean-Paul Viguier.

 

Un investissement de 165 millions d’euros

 

Appelé « la serre » par les employés, cet épais cube de béton, doté à l’intérieur de piliers aux dimensions dignes d’un ouvrage d’art, abritera dans une structure d’acier le stockage des billets sur 26 mètres de haut. Au sein de ces divers volumes, obligatoirement refermés sur eux-mêmes, l’architecte offre une échappée vers la lumière naturelle avec un patio accessible aux salariés et protégé des intrusions aériennes. Le coût total de l’opération se monte à 165 millions d’euros pour la Banque de France.

 

Fiche technique
Maître d’ouvrage : Banque de France ;
Maître d’œuvre mandataire : Jean-Paul Viguier et Associés ;
Maître d’œuvre mandataire, direction du groupement process et logistique : Artelia ;
BET : Axeflox (process), Alternative (acoustique) ;
Architecture paysagère : Agence Babylone ;
Aménagement intérieur : Majorelle ;
Entreprises : Léon Grosse (bureaux), CBC (gros œuvre et second œuvre), Ineo (CFO, CFA), Spie (CVC plomberie), Jean Lefebvre (VRD et espaces verts).

 

Commentaires

À La Courneuve, Jean-Paul Viguier livre une forteresse immaculée

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur