En direct

A chaque maison sa solution basse consommation
Risque d'inconfort en été - © © Etude AET Loriot

Diaporama

A chaque maison sa solution basse consommation

le 11/12/2009  |  Technique

1/5

Risque d'inconfort en été

© © Etude AET Loriot

«De la zone H2c à H3», explique AET Loriot, «une forte isolation associée à une bonne étanchéité à l'air du bâtiment entraîne une augmentation considérable des besoins de rafraîchissement et donc un risque d'inconfort en période chaude. Rafraîchir activement le bâtiment aura pour conséquence une augmentation irraisonnée des consommations. Il convient donc de s'orienter sur une conception bioclimatique permettant de réduire cet effet et de travailler sur des solutions de rafraîchissement passif.»

2/5

Chaudière gaz et solaire

© © Etude AET Loriot

Dans une maison de 90 m², l'association d'une chaudière gaz à condensation avec une production d'eau chaude sanitaire par capteur solaire dont l'orientation est optimisée au sud permet d'atteindre un niveau BBC dans toutes les régions de France. Cependant, il faudra un bâti ultra-performant, de niveau maison passive, en Alsace. Dans l'Ouest un bâti de niveau RT 2005 avec un gain de 35 % sur Ubat ref suffira.

3/5

Poêle à granulés et solaire

© © Etude AET Loriot

Dans une maison de 90 m², l'association d'un chauffage par poêle étanche à bois à granulés (rendement 85 %) permet d'atteindre le niveau BBC dans toutes les régions de France quand il est associé à un capteur solaire thermique bien orienté au sud. C'est même une des solution les plus performantes en Alsace, pour cette surface. Dans d'autres régions, elle ne nécessite pas forcément un niveau de bâti très performant... L'association avec un ballon d'eau chaude thermodynamique donne également de bons résultats.

4/5

Chauffage par pompe à chaleur air/eau et ECS renouvelable

© © Etude AET Loriot

Dans une maison de 90 m2, une solution de chauffage par pompe à chaleur air/eau (Cop nominal de 4) associée à une production d'eau chaude sanitaire par ballon d'eau chaude thermodynamique sur l'air extérieur (ECS thermo) ou un capteur solaire thermique orienté au sud (ECS solaire Sud) permet d'atteindre le niveau BBC dans toute la France. Dans les deux cas, il faut cependant un bâti de type maison passive (B5) dans l'est.

5/5

ECS par effet Joule + Chauffage par effet Joule à proscrire…

© © Etude AET Loriot

Dans une maison de 90 m², le chauffage par effet Joule (radiateurs électriques) associé à un ballon d'eau chaude électrique ne permet pas d'atteindre le niveau BBC, même avec un bâti de type maison passive (B5). Il faudrait produire trop d'électricité photovoltaïque. En revanche, le chauffage par effet Joule, dans un bâti ultra performant, et associé à une production d'ECS par énergie renouvelable fonctionne.
A chaque maison sa solution basse consommation

Commentaires

A chaque maison sa solution basse consommation

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX