En direct

A Antony, le centre sportif décroche l’or
Vue sud-ouest - © Sergio Grazia
Diaporama

A Antony, le centre sportif décroche l’or

Aurore Gehin |  le 14/06/2019  |  Equipement sportifGymnaseDojoRéalisationsEnveloppe du bâtiment

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Equipement sportif
Gymnase
Dojo
Architecture
Réalisations
Enveloppe du bâtiment
Hauts-de-Seine
Valider

Le complexe Colonel-Arnaud-Beltrame a été inauguré à Antony (Hauts-de-Seine), le 14 juin. Le jury du concours s’était arrêté, en 2012, sur le projet original proposé par Tecnova Architecture, associée à l’agence Archi5.

1/6

Vue sud-ouest

© Sergio Grazia

Dans le quartier de La Fontaine, à Antony, le complexe sportif Colonel Arnaud-Beltrame a été inauguré le 14 juin 2019 en présence du maire, Jean-Yves Sénant et de Patrick Devedjian, président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine. Lauréates du concours lancé par la Ville en 2012, les agences d’architecture Tecnova et Archi5 ont livré ce programme en 2018.

2/6

Toiture à facettes

© Sergio Grazia

Par le jeu des volumes et de l’éclairage naturel, les facettes aux teintes dorées composées d’un alliage d’étain, d’aluminium et de cuivre adoptent chacune une nuance différente. La volumétrie permet, depuis l’extérieur, d’apprécier la distribution du bâtiment qui se divise en deux principaux ensembles.

3/6

Plan du rez-de-chaussée

© Tecnova / Archi5

Sur 5 253 m² (Shon) au total, l’équipement dispose au nord d’un premier gymnase de 1 714 m² entièrement dédié en semaine aux activités sportives du collège La Fontaine, voisin. Une salle de boxe ainsi qu’un dojo encadrent à l’ouest l’entrée principale. Le second gymnase de 3 539 m² est mis toute l’année à disposition des associations sportives.

4/6

La faille centrale

© Sergio Grazia

Cette tranchée dans le bâtiment dans un premier temps de distinguer les deux principaux ensembles mais elle participe également à l’éclairage ces grands espaces du complexe sportif. Pour préserver une vision unitaire entre l’architecture du bâtiment et le patrimoine végétal, cette faille fait le lien avec le parc environnant.

5/6

Vue depuis le club-house.

© Sergio Grazia

Surplombant à la fois le grand gymnase et le dojo, le club house permet aux visiteurs d’observer le déroulement d’une séance sans avoir à accéder aux espaces sportifs. Le complexe dispose d’une tribune de 450 places. Il met également à disposition un mur d’escalade de 16 m de hauteur, de niveau national, dont la présence se manifeste à l'extérieur par un sommet de la toiture.

6/6

Le gymnase du collège

© Sergio Grazia

Réservé en semaine aux élèves de l'établissement voisin, cet espace est accessible en soirée, le week-end et pendant les vacances scolaires aux associations sportives. On peut y pratiquer des sports collectifs (basket, handball, volleyball…) mais aussi le tir à l’arc grâce au mur installé au fond du gymnase.

Pour le maire d’Antony, Jean-Yves Sénant, un engagement essentiel se trouvait à l’origine du programme du complexe Arnaud-Beltrame, qui a été inauguré le 14 juin 2019 : fournir aux habitants du quartier La Fontaine et aux associations des locaux adaptés à une pratique régulière du sport. De son côté, le Conseil général des Hauts-de-Seine promettait, lui, de fournir aux collégiens de l’établissement  voisin un nouveau gymnase. De la mutualisation de ces objectifs est née l’idée d'un double complexe multisport.

 

Fiche technique


Maîtrise d'ouvrage : Ville d'Antony.

Maîtrise d’œuvre : Tecnova Architecture (architecte mandataire). archi5 (architecte associé).

BET : DVVD (structure enveloppe), Incet (économie, fluides, HQE), Tisseyre & Associés (acoustique), Florence Mercier (paysage).

Entreprises : Bateg (gros œuvre), Spie Partesia (menuiserie intérieure), Sport France (équipement sportif), Entre-Prises (mur d’escalade), Tempeol (CVC plomberie), Satelec (électricité).

Coût : 15,7 millions d'euros HT, aménagements urbains inclus, financés à hauteur de 11,1 millions d'euros par la Ville d'Antony et 4,6 millions d'euros par le département des Hauts-de-Seine.

Surface : 5 253 m² SHON.

Calendrier : concours, 2012, livraison, 2018.

 

En 2010, l’ancien gymnase du quartier, construit à la fin des années 1960 et devenu vétuste, avait été détruit. Le choix du projet porté par les agences Tecnova Architecture et Archi5, dans le cadre du concours lancé par la Ville, paraît aujourd’hui évident au maître d’ouvrage  :« L’architecture novatrice ainsi que le plan fonctionnel de ce projet le distinguait des autres, plus traditionnels, souligne le maire qui précise : une douzaine d’associations utilisent déjà les locaux livrés l’an dernier. »
 

Pépite


L’usage de l’édifice par différents usagers explique sa volumétrie très sculptée et son découpage en deux corps de bâtiments, séparés en partie par une faille centrale. Surnommée « le canyon », elle distribue les espaces intérieurs et leur apporte un éclairage naturel généreux. Les concepteurs ont toutefois assuré une unité à cet ensemble grâce à une enveloppe métallique éclatante. Faite d’un alliage de cuivre, d’aluminium et d’étain, cette couverture facettée évoque le trait brut d’une pépite d’or. Comme si elle avait émergé de la Bièvre qui coule à proximité.

 

Commentaires

A Antony, le centre sportif décroche l’or

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur