En direct

1er baromètre Le Moniteur/FNTP: les collectivités locales fatalistes sur leurs investissements en 2015
Evolution des dépenses d'infrastructures - © ©Le Moniteur/FNTP

Diaporama

1er baromètre Le Moniteur/FNTP: les collectivités locales fatalistes sur leurs investissements en 2015

le 12/12/2014  | 

1/6

Evolution des dépenses d'infrastructures

© ©Le Moniteur/FNTP

Les dépenses d’investissement en infrastructures baisseront dans les 12 prochains mois d’après 1 élu sur 2. Elles resteront stables pour un quart des répondants.

2/6

Justification des hausses ou des baisses prévues pour les investissements

© ©Le Moniteur/FNTP

94,9% des élus qui envisagent une baisse des investissement s’y estiment obligés par des contraintes financières.

3/6

Impact des baisses de dotations sur les projets d'investissements

© ©Le Moniteur/FNTP

La baisse des dotations de l’Etat, -3,7 Md€ en 2015, entraînera une remise en cause de la programmation de certains investissements. 54,7% des élus prévoient de rééchelonner leurs investissements sur une période plus longue, un élu sur 2 prévoit de reporter des investissements à plus tard et 41% estiment qu’ils annuleront totalement certains projets.

4/6

Les services publics impactés par la baisse des dotations

© ©Le Moniteur/FNTP

Les services publics impactés seront principalement la voirie et la culture. 43,4% des répondants estiment que leurs investissements dans la voirie seront impactés par la baisse des dotations.

5/6

Mesures envisagées pour compenser la baisse des dotations.

© ©Le Moniteur/FNTP

Les élus semblent avoir bien pris conscience de la nécessité de réaliser des économies de fonctionnement (78,1% l'envisagent) afin de compenser une partie de la baisse des dotations et ainsi restaurer une partie de leur autofinancement. Ces efforts sur les dépenses de fonctionnement risquent de ne produire leurs effets que dans la durée et plus difficilement sur  2015. En attendant, c’est l’investissement qui sera une fois encore la variable d’ajustement.

6/6

Hausses de l'endettement et de la fiscalité.

© ©Le Moniteur/FNTP

Le sacrifice sur l’investissement en 2015 risque d’être d’autant plus important que les collectivités locales ne peuvent ou ne souhaitent pas actionner certains leviers pour se donner des marges de manœuvre financières. La hausse de la fiscalité et l’endettement ne sont en effet des mesures envisagées que par une minorité de collectivités locales pour les prochains mois. A terme, ces ressources devront malgré tout être activées pour faire en sorte que l’investissement ne soit pas la seule variable d’ajustement des budgets locaux. Certains élus de communes ou d’intercommunalités importantes ont d’ores et déjà annoncés une hausse des impôts locaux et notamment de la taxe d’habitation. L’endettement pourrait lui aussi être mobilisé de façon accrue pour certaines collectivités dont la situation financière est saine, d’autant que le niveau d’endettement des collectivités est globalement stable ces dernières années et que les taux d’intérêt sont historiquement bas.
1er baromètre Le Moniteur/FNTP: les collectivités locales fatalistes sur leurs investissements en 2015

Commentaires

1er baromètre Le Moniteur/FNTP: les collectivités locales fatalistes sur leurs investissements en 2015

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX