Régions

Yvelines Subventions départementales pour les lauréats du Fedei

Mots clés : Eau - Energie renouvelable - Maison individuelle

Dans le cadre du fonds écodépartemental environnement et innovation (Fedei), le conseil général des Yvelines a décidé d’attribuer les subventions suivantes :

Subventions d’investissement aux communes

– commune de Cernay-la-Ville :

* étude de définition d’une restructuration énergétique de bâtiments publics. Coût de l’étude : 62 500 euros ; subvention ; 50 000 euros ;

* travaux d’isolation et mise en place d’une chaudière bois sur un groupe scolaire. Montant du projet : 192 000 euros ; subvention : 153 600 euros ;

– commune de Galluis : mise en œuvre de solutions pour l’usage d’énergie solaire, pour la gestion de l’eau et la biodiversité, dans le cadre de l’extension et de la réhabilitation de l’école. Montant du projet : 2 millions d’euros ; subvention : 80 000 euros ;

– Syndicat intercommunal pour l’eau et l’assainissement Verneuil Vernouillet (SIEAVV) : optimisation écologique d’un captage d’eau potable. Montant du projet : 756 751 euros ; subvention : 7 000 euros ( aide prévue de 302 700 euros contrat eau).

Subventions d’investissement aux établissements publics locaux

– Versailles Habitat : étude de définition d’un projet de quartier durable à partir d’un projet de deux résidences pour personnes âgées et pour étudiants. Montant de l’étude : 62 500 euros ; subvention : 50 000 euros ;

– Agroparistech à Thiverval-Grignon : projet de circuit pédagogique grand public et scolaire. Montant du projet : 78 900 euros ; subvention : 40 000 euros.

Subventions d’investissement aux personnes de droit privé

– Cabinet Coste à Houdan : construction de 400 m2 de bureaux à énergie positive : Montant du projet : 400 000 euros. Subvention : 40 000 euros ;

– crèche de la Maison Bleue à Elancourt : construction d’un équipement privé de 50 à 60 berceaux. Montant du projet : 2,29 millions d’euros. Subvention : 100 000 euros ;

– plate-forme d’écoconstruction Bio Houdan Matériaux : aménagement d’un bâtiment commercial avec une démarche pédagogique volontaire autour des écomatériaux et de l’écoconstruction. Montant du projet : 181 700 euros ; subvention : 30 000 euros ;

– Benoît Damico : réalisation d’une maison individuelle passive au Mesnil-Saint-Denis, labellisable « passiv haus ». Montant du projet : 300 000 euros ; subvention : 30 000 euros ;

– Thierry Guilbert : auto-construction d’une maison bioclimatique à Levis-Saint-Nom. Montant du projet : 120 000 euros ; subvention : 15 000 euros ;

– entreprise Vert Déco à Magny-les-Hameaux : construction d’une serre de grande qualité environnementale et aménagements écologiques. Montant des travaux : 1 million d’euros ; subvention : 80 000 euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X