Régions

Yvelines/Hauts-de-Seine Une ligne souterraine de 225 000 volts entre Nanterre et Triel-sur-Seine

Mots clés : Electricité

Le poste de transformation électrique (400 000/225 000 volts) de Cergy, qui alimente les quartiers ouest de Paris et la banlieue nord-ouest est saturé. RTE, gestionnaire du réseau français de transport d’électricité et filiale d’EDF, a décidé de renforcer son apport par celui du poste de Mézerolles (Yvelines) qui, lui, dessert le nord des Yvelines. Pour ce faire, une nouvelle liaison de 225 000 volts est en cours de réalisation entre les postes de Nourottes (Triel-sur-Seine) et Nanterre. Elle assurera en particulier la sécurité de l’approvisionnement d’une partie des Yvelines et du quartier de La Défense.

Cette nouvelle liaison, souterraine, est exceptionnelle par sa longueur (21 km) et son voltage. Elle traverse douze communes, des zones rurales et urbaines, la forêt de Saint-Germain, de grands axes routiers et ferrés et trois fois la Seine…

Forages dirigés

Au cours de ce mois d’octobre, les trois câbles unipolaires cuivre à isolation synthétique de 1 600 mm2 de section ont été dirigés sous le fleuve entre Poissy (rive gauche, en provenance de Nanterre) et Carrières-sous-Poissy (rive gauche) vers le nord.

Des câbles de télécommunication (fibres optiques) ont été posés en parallèle pour la conduite et la protection des installations électriques. En terrain accessible, la pose se fait en fourreaux PVC, enchâssés dans un bloc de béton, à 1,50 m de profondeur en moyenne. La tranchée est immédiatement remblayée et les câbles sont déroulés à partir des points laissés ouverts. En terrain interdit (sous la Seine, les grandes voies de communication), le passage des câbles s’effectue par forages dirigés. La tête de la foreuse est munie d’un émetteur magnétique et les câbles sont enchâssés dans de l’argile lubrifiante sous pression.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maître d’ouvrage : RTE.

Coût des travaux : 25 millions d’euros pour la liaison et 10 millions pour le raccordement dans les postes électriques.

Début du chantier : avril 2008 ; mise en service, octobre 2009.

Entreprises : génie civil, Transel, Surbeco, Thepault, Serpollet, Bir, Satalec, SDEL CA, 3 E, Ineo. Forages dirigés, Bir, Genty Brunel, Coquart. Confection des jonctions de câbles et extrémités, Silec. Fibre optique, Draka.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X