[TO] Urbanisme et aménagement

Villes de de 50 000 habitants Mention spéciale Nice (Alpes-Maritimes) Une mosaïque de dalles bicolores

Pavée et piétonne, agrémentée de pins et de bancs publics, la place Masséna, au cœur de la ville, n’a plus rien à voir avec le carrefour encombré de voitures qu’elle était devenue. Seuls deux flux de circulation sont conservés, complétés par le passage du tramway qui a nécessité d’aplanir la place. Celle-ci se pare d’une immense mosaïque de dalles bicolores (calcaire et basalte) sertie de pavés. Ce rigoureux calepinage l’étire désormais d’un bout à l’autre, des arcades au nord jusqu’au grand hémicycle côté mer. La Fontaine du Soleil a été restaurée ainsi que 44 candélabres dessinés dans les années 1950 par l’architecte Roger Seassal. Une installation de personnages juchés sur des mâts, de l’artiste contemporain espagnol Jaume Plensa, évoque chacun des continents.

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Nice.

Maîtrise d’œuvre : Bruno Fortier, Fernando Vega-Sanchez, architectes ; Jean Thierry Bloch, ingénieur ; Agence APS, paysagistes ; Light Cibles, concepteur lumière ; Diluvial, fontainerie, Egis Aménagement, BET.

Coût : 12 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X