[TO] Urbanisme et aménagement

Villes de de 50 000 habitants Mention spéciale Lyon (Rhône) Des berges actives le long du Rhône

C’est un espace de liberté reconquis en plein centre-ville. Les berges du Rhône sur le quai bas, 10 ha utilisés comme parking pendant des décennies, sont désormais dédiées aux loisirs, à la promenade et aux jeux. Dans ce territoire étiré et étroit, les activités s’immiscent entre deux cheminements qui filent au plus près de l’eau, sur 5 km, entre le parc de la Tête d’Or au nord et le parc de Gerland au sud. Les crues du Rhône sont fondatrices du nouveau paysage. Les cheminements tressés dégagent des formes oblongues qui facilitent l’écoulement des eaux. La palette végétale, choisie en fonction de la large amplitude hydrique, se décline du plus naturel au nord et au sud (lône, ripisylve, galerie botanique) au plus urbain au centre (prairie, jardins et grève minérale).

Maîtrise d’ouvrage : Grand Lyon, services espaces publics.

Maîtrise d’œuvre : In Situ, paysagistes, mandataire ; Jourda architectes ; Coup d’Eclat, éclairagistes ; Agibat, Biotec, GEC, Sogreah Consultants, Sols paysages, BET.

Entreprise : groupement Eurovia, mandataire.

Coût total : 44 millions.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X