Régions Nantes

Vidéoprotection métropolitaine

Le conseil métropolitain de Nantes a voté la création d’un centre de supervision pour mutualiser les coûts d’exploitation et de maintenance de la vidéoprotection entre les communes adhérentes (pour l’heure, Nantes, Vertou, Saint-Herblain et Rezé) et Nantes Métropole. Ce centre pourra gérer 200 caméras.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X