Architecture DIETMAR FEICHTINGER

VENTELLES ET LAMELLES PIVOTANTES

Derrière son enveloppe légère et mouvante, ce petit immeuble de logements abrite une intimité bienvenue dans une rue aux vis-à-vis serrés. Le bâtiment forme un L pour ménager une cour au creux de son étroite parcelle ; malgré une écriture très contemporaine, il fait allégeance aux codes typologiques des faubourgs parisiens.

Par son échelle tout d’abord, qui compose adroitement avec le bâtiment à R+2 mitoyen et avec celle, plus élevée, des immeubles d’habitation faisant face. La façade se retourne côté sud-ouest pour libérer une faille sur la rue. Le biais du pignon est marqué par des loggias et dégage les vues vers le sud, tandis qu’à l’arrière, une cage d’escalier ouvre sur l’intérieur de la parcelle, son jardin et le paysage urbain en second plan.

...
Vous lisez un article de la revue AMC n° 262 du 14/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X