Concours

Variations en cœur d’ilot

Mots clés : Architecte - Architecture - Concours d'architecture - Développement durable - Manifestations culturelles - Marché de lénergie - Politique du logement - Rénovation urbaine

Les projets qui répondent à cet appel à idées lancé par inCité avec arc en rêve sur le thème de l’innovation urbaine et la création architecturale dans le centre historique de Bordeaux, donnent à voir plusieurs évolutions possibles de deux îlots urbains. Ainsi les propositions portent sur une restructuration du parcellaire et des variations typologiques qui offrent de nouvelles qualités à l’habitat. La notion de densité est retravaillée pour produire plus de compacité, plus de complexité mais aussi plus de perméabilité. Enfin, les interventions répondent aux mutations nécessaires de l’existant sans rompre avec l’identité du centre historique. Cette revitalisation d’un tissu existant et son actualisation s’inscrivent dans une démarche de développement durable qui au-delà de la gestion des énergies et des choix de matériaux, projette la ville de demain à partir de celle d’aujourd’hui. InCité – constructeur, aménageur et gestionnaire sur le territoire de l’agglomération bordelaise – a été fondée en 1957 sous le nom de Sbuc – Société bordelaise d’urbanisme et de construction. Pour marquer son cinquantenaire, Incité a organisé un appel à idées qui portait sur des interventions sur deux îlots urbains du centre historique de Bordeaux. Cette consultation de six équipes d’architectes français ou étrangers, visait à interroger la notion de patrimoine et la forme urbaine de l’îlot, tout en intégrant un objectif de développement durable. L’enjeu de cet appel à idées portait donc sur l’évolution des quartiers historiques. Comment les espaces protégés soumis à un système réglementaire contraignant et de surcroît exaltés dans la représentation commune par le repli nostalgique, peuvent-ils être régénérés ? Il s’agit d’interroger, de relire les règles et de les reformuler. L’îlot est défini par sa limite avec l’espace public – une forme pleine (bâtie) ceinturée par une forme vide (la rue). L’évolution urbaine et architecturale des quartiers constitués doit-elle venir de l’intérieur de l’îlot ? Quelle incidence a-t-elle sur la structure périphérique de l’îlot ? Quelles fonctions et quels usages peut-on projeter – privés, individuels, collectifs, publics, etc. ? L’occasion est donnée de questionner le découpage du parcellaire, développer des perméabilités. Enfin pour intégrer les objectifs de développement durable, il faut prendre en compte les dimensions sociales, culturelles, économiques, environnementales.

Les propositions pour chacun des îlots ont fait l’objet d’une exposition au centre d’architecture arc en rêve d’octobre 2007 à janvier 2008. Cette exposition sera à nouveau présentée dans...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 176 du 01/02/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X