Régions Doubs

Valentigney convertit son gymnase en « couteau suisse »

Mots clés : Établissements sportifs couverts - Sport

La commune deValentigney (Doubs) engage la métamorphose d’un symbole : son gymnase construit dans les années 1960 grâce à la famille Peugeot. Il témoigne de l’époque, révolue vers la fin des années 1980, où l’industrie automobile assurait à elle seule la prospérité du pays de Sochaux-Montbéliard. « Sur un site déjà doté d’une nouvelle esplanade de 16 800 m2 et appelé à accueillir une plaine sportive, nous voulons faire du bâtiment un “couteau suisse”, dans le contexte de la nécessaire optimisation des deniers publics », explique le maire Philippe Gautier.

Micropieux de renfort. Pour réaliser cet équipement polyvalent, la commune a recouru à une maîtrise d’œuvre par un appel à projets. L’équipe lauréate composée de FFW (architecte), Blondeau (bureau d’études) et Daniel Beaujon Ingénierie (acoustique) conçoit la réhabilitation en une salle sportive et culturelle, d’un coût d’opération de 3 M€ TTC. Lancés en juillet et d’une durée d’un an, les travaux comprennent le désamiantage, la reprise de la charpente béton, le renfort par micropieux de la dalle pour supporter une tribune de 450 places, et la pose d’une nouvelle dalle isolante. Précédé d’un parvis, le bâtiment situé en zone inondable sera légèrement surélevé.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X