Régions

Val-de-Marne La passerelle du barrage de Saint-Maurice

La reconstruction du barrage de Saint-Maurice/Maisons-Alfort (Val-de-Marne), commencée en septembre 1995, devrait s’achever fin juin ou début juillet 1998. A l’origine, il était prévu de doter ce nouvel ouvrage entièrement automatisé d’une passerelle destinée au seul service. Mais à la suite de la demande des deux villes concernées, les maîtres d’ouvrage (Voies navigables de France et le service de la navigation de la Seine) ont décidé de l’ouvrir au public.

Longue de 110 m, elle a été conçue par Marc Mimram. Elle se présente sous la forme d’un pont courbe à trois arches (deux travées de 38 m et une travée centrale de 33 m).

Fabriquée par DMI (département Sitraba), elle a été acheminée sur le site par voie fluviale. Les trois arcs de 80 t chacun ont été posés (début décembre) depuis la Marne à l’aide d’un camion grue de 400 t de capacité, embarqué sur une barge ballastable obligeant à prendre en compte le débit du fleuve et la vitesse du vent. Les deux premiers éléments ont été installés en une journée et le troisième en une nuit. Il reste aujourd’hui à effectuer le réglage des arcs, le scellement des appuis, le câblage électrique ainsi que de poser le sol en bois rainuré, les garde-corps en métal et les mains courantes en bois.

PHOTOS : Les trois arcs de 80 t chacun ont été acheminés et posés par voie fluviale, grâce à un camion- grue embarqué sur une barge.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X