Architecture

UZÈS (30) Centre culturel et de congrès

Mots clés : Etat et collectivités locales - Manifestations culturelles - Salles d'audition, de conférences, de réunion, spectacles ou à usages multiples

L’équipement, selon le maire, apportera la capacité d’accueil qui fait défaut à la ville et sera gage d’attractivité. Une caractéristique architecturale – l’ombrière – pourrait lui valoir son nom.

DE-SO

Le projet. Implanté sous les arbres du site du Refuge, le projet requalifie l’entrée sud de la ville. Une grande ombrière métallique identifie l’équipement et forme une transition depuis l’espace horizontal du parvis – baptisé « Les beaux jours » – vers la volumétrie du bâtiment. Ce dernier est d’inspiration méditerranéenne et reprend les teintes chaudes du Gard. Ses murs épais, isolés par l’extérieur, lui confèrent une forte inertie. A l’intérieur, deux salles, le Labo et la Fabrique, sont séparées par une double cloison mobile permettant d’accueillir simultanément et sans nuisances des activités diverses : concert, congrès, activités associatives, résidence d’artistes, etc.

Opération : construction d’un centre culturel et de congrès polyvalent, accueillant deux salles mutualisables et ultra-polyvalentes représentant une capacité totale de 900 personnes assises (dont 350 sur une tribune télescopique) ou 1 400 personnes debout. Maître d’ouvrage : Communauté de communes Pays d’Uzès (Uzès). Programmiste : IDA Concept (Paris). Equipe lauréate : DE-SO, mandataire, François Defrain et Olivier Souquet, architectes (Paris) ; OTE Ingénierie, BET structure, VRD, économie (Illkirch) ; Otelio, BET environnemental (Colmar) ; Bureau d’Etudes Ingeflux, BET fluides (Avignon) ; Altia, BET acoustique (Paris) ; Art Scénique, scénographe (Rivedoux-Plage) ; Ateliers59, signalétique (Lille).

Surface : 2 024 m2 de surface de plancher (SP). Estimatif travaux : 5,2 M€ HT. Calendrier prévisionnel : lauréat du concours, avril 2017 ; études (APS-PRO), d’avril à novembre 2017 ; consultation des entreprises, novembre 2017 ; début des travaux, janvier 2018 ; livraison, juin 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X