Enjeux Rénovation thermique

Une super-marque encore plus verte que le RGE ?

Un groupe de travail comprenant le Plan bâtiment durable, l’Ademe et le Cler a publié, le 25 janvier, un rapport sur le financement des rénovations énergétiques dans le résidentiel. Il propose notamment de développer une marque nationale de qualité et de performance en la matière. En effet, pour les auteurs du rapport, le label « Reconnu garant de l’environnement » (RGE) permet de qualifier les compétences des entreprises, mais ne « suffit pas à rassurer sur la qualité des travaux réalisés sur un chantier donné ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X