Régions Loir-et-Cher

Une serre bioclimatique réchauffera le zoo de Beauval

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Démarche environnementale - Établissements industriels, agricoles, ICPE - Salles d'audition, de conférences, de réunion, spectacles ou à usages multiples

54 % des Français estiment que le chef de l’Etat doit tenir ses engagements sur Notre-Dame-des-Landes.Ifop/SMA, nov. 2017.

+ 22,2 % Hausse sur un an des mises en chantier en Bretagne, avec 24 811 logements lancés à fin octobre.

+47,5 % de mises en chantier de locaux professionnels dans le Centre au deuxième trimestre 2017, sur un an.

Comme toujours, le ZooParc de Beauval – le plus fréquenté de France avec 1,5 million de visiteurs cette année – voit les choses en grand. Et même en très grand. Pour soigner son attractivité, le parc animalier situé à Saint-Aignan-sur-Cher (Loir-et-Cher), qui abrite quelque 600 espèces d’animaux, va investir 50 M€ d’ici à 2020. Après la maison des hippopotames et la terre des lions ces deux dernières années, le zoo engage une série de nouveaux projets : un immense complexe tropical, un téléphérique, un nouvel hôtel, une salle de congrès, un restaurant…

Le plus impressionnant sera le dôme tropical de 38 m de haut et 100 m de diamètre, une structure vitrée dont la taille – l’équivalent de 10 étages – constitue « une première en France, voire en Europe », se félicite le directeur du zoo, Rodolphe Delord. Imaginé par l’architecte romorantinais Daniel Boitte, qui travaille régulièrement avec le parc, cette serre bioclimatique pourra accueillir 3 000 visiteurs. Elle sera inaugurée en 2020, à l’occasion du quarantième anniversaire du zoo.

Aération optimale. Les travaux de...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5953 du 15/12/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X