Autres prototype

Une scie à balancier géante pour une saignée de grand diamètre

Mots clés : Matériel - Equipement de chantier

A Bure, dans la Meuse, le chantier du laboratoire souterrain d’enfouissement des déchets radioactifs met en œuvre, à 500 m de profondeur, une scie géante à balancier. Ce prototype est conçu pour réaliser une saignée annulaire de 2,5 m de profondeur dans la paroi des galeries de stockage qui mesurent 4,6 m de diamètre. L’opération vise à tester la réalisation et l’efficacité d’un bouchon de bentonite devant assurer l’étanchéité d’un stockage mais aussi sa réversibilité, c’est-à-dire la possibilité de reprendre les déchets sur le site quand une solution de recyclage aura été trouvée, peut-être dans plusieurs siècles.

La machine a été conçue et réalisée en deux temps par la société allemande Well Done, à partir du cahier des charges de l’Andra, l’organisme chargé de concevoir et gérer les sites capables d’accueillir des déchets radioactifs. Une première version a commencé à travailler à Bure en 2005, sur les parois de voûte. Puis elle a été perfectionnée pour réaliser la saignée à 360°. Sa pièce maîtresse est un bras de près de 3, 5 m de longueur, pivotant sur un axe central où se loge le motoréducteur. L’ensemble repose sur deux trépieds fixés sur le radier. Sur l’une des extrémités du bras est monté un contrepoids, sur l’autre, le bras de scie long de 3 m. Le balancier pèse 4 t avec le contrepoids. La scie reprend le principe de la tronçonneuse : une chaîne tourne autour d’une lame et attaque le terrain, de l’argilite 15-18 MPa.
La particularité de cette lame est de pouvoir pivoter de manière indépendante sur plusieurs degrés afin d’obtenir un angle de travail plus important, sans modifier la position du balancier principal. Chaque trait de scie taille sur 7 cm de large. Pour réaliser la saignée de 30 cm, quatre passes sont nécessaires. Les positions angulaires du balancier et du bras de scie sont prédéfinies selon un déroulé horaire précis, et selon une série de plans indiquant les secteurs de taille couverts lors des différentes positions du bras principal. Les opérateurs d’Eiffage, groupe qui conduit les travaux souterrains du laboratoire, disposent de ces plans au pupitre de commande. La qualité essentielle d’une machine de ce type est sa stabilité quelle que soit la position de travail.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Gazoduc - 90 km de pipeline avec 15 pelles

Quinze pelles New Holland de 20 à 30 t de toute dernière génération ont été mobilisées pour la construction d’un gazoduc dans le centre de l’Italie. Les machines ouvrent la tranchée puis y déposent ensemble dans un mouvement synchronisé un long segment de tubes soudés. Le pipeline mesurera, à terme, 90 km.

ENCADRE

Centrale à béton - Le Nord dispose d’une nouvelle Vicat

BGIE, filiale de Vicat, a remplacé la centrale à béton d’Escaudain par celle de Somain le 14 septembre. Certifiée NF ISO 9001 et OHSAS 18001, elle est dotée de quatre silos à ciment, six trémies à granulats, un malaxeur d’une capacité de 2 m 3 , un local adjuvants de sept cuves sur bac de rétention intégré et un système informatique qui assure une grande traçabilité des bétons produits.

ENCADRE

Grues

10portiques

de manutention Terex RTG ont été vendus au port chinois de Xiamen pour le chargement et le déchargement des conteneurs. Terex pousse de plus en plus son activité grues portuaires. Elle a l’avantage de suivre des cycles économiques différents de ceux des grues de chantier.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X