Architecture Parking-bureaux

Une ruche d’entreprises aux alvéoles transformables

Mots clés : Stationnement

A Tourcoing (Nord), la friche industrielle de La Tossée rêve depuis 2006 d’une reconversion en écoquartier de l’Union. Un édifice, conçu en 2011 et livré en 2015, a fait office de pionnier par sa mixité et sa mutabilité. « Les urbanistes Reichen et Robert & Associés prescrivaient dans la fiche de lot deux programmes : une ruche d’entreprises et un parking silo, rappelle Damien Delvart, responsable du projet de l’Union à la SEM Ville renouvelée. L’agence lilloise Tank Architectes a proposé de les plugger et, surtout, de garantir la mutabilité du parking en bureaux si l’usage de la voiture se réduisait à l’avenir. Le coût de la transformation n’a pas été chiffré, mais il suffit presque de venir poser des menuiseries. » Cette opération a suscité l’intérêt d’une entreprise locale devenue mondiale, Immochan, qui semble s’interroger sur le futur des parcs de stationnement de ses centres commerciaux.

Des murs fusibles et une rampe démontable. Pour les concepteurs de la ruche, mutable rime avec durable. « Bien souvent le programme fige l’apparence d’un bâtiment, constate l’architecte Franck Landrot. Ici, nous avons fait en sorte qu’il puisse être transformé au-delà de sa fonction à un instant t. » Aujourd’hui, bureaux et parking cohabitent...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5966 du 09/03/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X