Architecture et urbanisme

Une philharmonie juchée sur un entrepôt

Emblème de la mutation des anciennes installations portuaires, l’Elbphilharmonie de Hambourg, en chantier, raconte cette métamorphose « à la verticale ». Sur 37 m de hauteur, le socle de brique rappelle l’ancienne vocation commerciale de la ville jusqu’à la fin du XX e siècle. Aux murs opaques et sombres de cet entrepôt des années 1960 qui stockait des fèves de cacao, les architectes bâlois Herzog & De Meuron superposent des façades de verre : 2 200 panneaux plats, concaves ou convexes. Au-dessus, la toiture évoque et amplifie le mouvement des vagues sous la tempête, jusqu’à 88 m de haut à l’est et 110 m à l’ouest. Au huitième étage, une place publique relie le socle ancien et les constructions contemporaines. Huit piliers de béton inclinés vers l’intérieur donnent à voir la transmission des efforts. Aimanté par la grande salle de la philharmonie (30 m de haut, entre le 12 e et le 17 e étage), le public se hissera sur cette plate-forme par un escalator. En quatre minutes, il aura traversé l’ancienne enceinte sur six étages. Depuis la place, une échancrure laisse deviner l’une des trois salles de concert. De l’édifice préexistant, seules subsistent les façades. Le percement de l’entrée a transformé le mur Est, sur 2,75 m de haut et 58,6 m de large. Aux 1 111 piles de béton plantées dans l’eau depuis un demi-siècle, les concepteurs en ont ajouté 625 pour supporter une charge de 200 000 t. L’évidement de l’ancien entrepôt laisse place au parking (518 places), à une salle de 550 places, au spa de l’hôtel et à une salle de congrès. De même, l’enceinte contemporaine abrite la grande salle (2 150 places) isolée par trois coques emboîtées, ainsi que 45 logements de standing et un hôtel cinq étoiles, dont les baies s’ouvriront sur le centre historique de Hambourg.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Ville libre et hanséatique de Hambourg, représentée par ReGe Projekt-Realisierungsgesellschaft. Maîtrise d’œuvre : Herzog & De Meuron, Höhler Partner, architectes et ingénieurs. BET structure : WGG Schnetzer Puskas Ingenieure, Rohwer Ingenieure VBI, Jäger Ingenieure. Entreprise générale : Adamanta Grundstücks-Vermietungsgesellschaft, Hochtief Solutions AG. Surface de planchers : 120 383 m 2 . Investissement : 323 millions d’euros HT. Livraison : 2012.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X