Régions Calais

Une ligne haute tension sera posée dans le tunnel sous la Manche

Eurotunnel et Star Capital Partners viennent de créer une société commune pour développer une nouvelle interconnexion électrique entre la France et la Grande-Bretagne. Objectif : construire une interconnexion de 500 MW, composée de deux câbles transportant du courant continu, dans le tunnel de service du tunnel sous la Manche. L’investissement serait de 250 millions d’euros HT pour ces câbles de diamètre 100 mm, de 400 kV, et long de 75 km. Le choix du courant continu permet de diminuer les pertes en ligne et de sécuriser l’installation. Il faudra donc construire de part et d’autre de la Manche des stations de transformation équipées de convertisseurs de 500 MW. Côté anglais, les câbles seront reliés à la station de National Grid, à 14 km du tunnel, et côté français à la station « Les Mandarins » de RTE, à 2,5 km de la sortie du tunnel à Coquelles.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X