Régions Lille

Une ligne de démantèlement pour les fenêtres en fin de vie

Mots clés : Fenêtre

Le groupe Covanord, spécialiste de la collecte et du recyclage de métaux ferreux et non ferreux dans la région de Lille et le Valenciennois, entre dans le BTP par la fenêtre. Début 2018, une ligne de démantèlement semi-industrielle, sans équivalent dans la région, doit être inaugurée dans la métropole. Les débouchés pour 100 % des composants des fenêtres sont d’ores et déjà trouvés.

Désosser 30 000 fenêtres par an. Covanord a travaillé avec une école d’ingénieurs, l’Icam à Lille, pour mettre au point cet outil novateur. Pour être rentable, la ligne devra désosser environ 30 000 fenêtres par an, ce qui représente moins de 1 % du gisement estimé dans le département du Nord.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X