Enjeux Chili

Une friche industrielle se met en scène

Mots clés : Urbanisme - aménagement urbain

Au bord du Pacifique, dans la ville d’Antofagasta, à 1 000 kilomètres au nord de Santiago du Chili, un théâtre de plein air se love aux portes du désert d’Atacama, dans le parc des ruines de Huanchaca, une fonderie d’argent créée en 1888, désaffectée en 1902 et abandonnée jusqu’en 1974. Sur cette friche industrielle où existe déjà un musée dédié au désert, les architectes Ramón Coz, Marco Polidura, Benjamín Ortiz et Sebastián Alvarez ont imaginé une construction en béton brut et pin Douglas qui émerge du sol. Son épaisse toiture, qui forme une canopée au-dessus d’une scène large de 20 mètres, abrite tous les équipements techniques (lumière, audio, etc. ) nécessaires aux spectacles.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X