Régions Lorient

Une ferme solaire géante sur le toit d’un ancien bunker

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE

Avant la fin de l’année, le toit du bunker K2 de l’ancienne base sous-marine devrait accueillir les quelque 10 000 panneaux photovoltaïques de la future plus grande ferme solaire urbaine de France. Portée par la société Lanergie2 (filiale détenue à 75 % par la SEM Xsea et à 25 % par la Caisse des dépôts), cette centrale vise une production de 3 150 MWh par an, ce qui correspond à la consommation d’un millier de logements.

D’un montant de 3 M€, les travaux, qui englobent la fourniture et la pose de la centrale, ont été confiés à Armorgreen (groupe Legendre). Dans le cadre des appels d’offres de l’Etat conduits par la Commission de régulation de l’énergie, l’électricité produite sera revendue sur le réseau pour un prix garanti sur vingt ans.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X