[TO] Règles techniques Enveloppe

Une façade préindustrialisée à hautes performances

Simple à monter et très isolante sur les plans acoustique et thermique, la façade F4 de Saint-Gobain conjugue isolation intérieure et extérieure. Elle offre une grande variété de parements.

Après avoir planché cinq ans sur le sujet, Isover présentera à Batimat sa solution de façade préindustrialisée pour les bâtiments basse consommation (BBC) et à énergie positive (Bepos). Baptisée F4, la façade est conçue pour s’adapter sur des structures poteaux-dalles, poteaux-poutres et refends porteurs, en neuf comme en rénovation. Le système breveté combine isolation par l’intérieur et par l’extérieur. Côté extérieur, des platines et des profilés spécifiques sont fixés sur le nez de dalle ou la poutre. Ils servent à installer le sandwich constitué de laine de verre Isofaçade 32 et d’un pare-pluie. L’ensemble est habillé d’un parement, qui peut être aussi bien en bois qu’en terre cuite, stratifié, verre, enduit… L’isolation par l’intérieur est constituée d’une épaisseur variable de laine de verre en fonction des performances requises, revêtue de la membrane d’étanchéité à l’air Vario d’Isover et d’une plaque de plâtre BA13.

L’ensemble est fixé grâce à des profilés et des fourrures spécifiques. Le principal point technique réside dans la création d’un espace entre les plaques de plâtre et la membrane d’étanchéité à l’air pour faciliter l’intégration des gaines et protéger la membrane de percements éventuels. Le coefficient de transmission thermique Up de la paroi est de 0,20 W/m².K pour une épaisseur totale (parement compris) de 285 mm. Il descend à 0,14 W/m².K lorsque l’épaisseur atteint 345 mm. Les déperditions de l’enveloppe (Ubat) sont ainsi inférieures à 0,30 W/m².K. En termes de performances acoustiques, cette solution permet un isolement aux bruits extérieurs de 57 dB et de 66 dB pour les bruits entre logements. Grâce à sa résistance au feu, elle convient à des bâtiments d’habitation de 3 e  famille, c’est-à-dire dont le dernier plancher bas est situé, au plus, à 28 m au-dessus du sol, soit sept étages.

Conception assistée par ordinateur

Le montage en filière sèche est simplifié par la livraison de modules préindustrialisés sur chantier. Chaque panneau est prédécoupé et prépercé. L’assemblage s’effectue sur site suivant un calepinage défini lors de la conception du projet. Le site Internet Façade F4, actif début novembre, mettra à disposition les technologies de la maquette numérique pour partager les fichiers entre architectes et bureaux d’études, transmettre les descriptifs du lot façade et évaluer la performance thermique de l’enveloppe. L’industriel transmettra ensuite aux entreprises les plans de calepinage ainsi que les quantités nécessaires des différents éléments. Par ailleurs, un logiciel évaluera la performance thermique de l’enveloppe, avec trois niveaux de Bbio (besoin bioclimatique), en fonction des performances de la façade.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X