[TO] Urbanisme et aménagement

Une aide française à la revitalisation des centres anciens en Amérique du Sud

Mots clés : Rénovation urbaine

Un programme de coopération urbaine entre la France et certains pays d’Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Bolivie, Chili, Paraguay et Uruguay) a été mis en place depuis environ trois ans. Dénommé « Ciudad-Cono Sur », il implique de nombreux partenaires : les ministères de l’Equipement et des Affaires étrangères, la Caisse des dépôts et consignations et l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) côté français ; les gouvernements, les municipalités et les banques publiques côté sud-américain, auxquels il faut ajouter la Banque mondiale et la Banque interaméricaine de développement.

L’expérience française

Les objectifs du programme se déclinent en trois types d’interventions : la revitalisation des centres anciens (construction et réhabilitation de logements), la promotion de modes de financement innovants, enfin la mise en place de services urbains pour tous (notamment par l’expérimentation de modèles alternatifs d’implantation et de gestion). L’axe le plus développé de ce programme de coopération est, sans conteste, la réhabilitation des quartiers anciens par la production de logements : la demande concernant l’expérience française sur cette question est importante. Ainsi, une petite équipe permanente composée d’un expert français, de deux « volontaires du progrès » et d’un architecte brésilien – renforcée par des consultants et des stagiaires – coordonne l’appui français au développement de politiques nationales et de projets locaux dans ce domaine. Ce programme de coopération a débuté avec le Brésil (programme « Cidade-Brasil »), concernant une quinzaine de villes comme Salvador, Sao Paulo, Porto Alegre…

Une convention tripartite

Il s’étend aujourd’hui aux autres pays, notamment l’Uruguay et la ville de Montevideo. Ce dernier projet s’est traduit de façon opérationnelle par la signature, en septembre dernier, d’une convention tripartite entre le ministère du Logement, de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement uruguayen, la municipalité de Montevideo et la coopération française. Il vise à revitaliser la « Ciudad Vieja », le centre historique de la ville.

La participation de la France consiste en un appui technique de professionnels en matière d’urbanisme et d’architecture, amorcée par l’envoi de deux architectes urbanistes et la mise à disposition de deux jeunes urbanistes durant trois mois, à l’automne 2003. Leur mission a consisté à former des techniciens locaux à la conduite de projet de réhabilitation et de les appuyer dans l’implication de partenaires privés pour le montage d’opérations de logements à destination des classes moyennes.

Aujourd’hui, les Uruguayens travaillent sur le lancement d’études de faisabilité sur certains immeubles-clés du secteur et à leurs montages technico-financiers. Une démarche qui devrait se poursuivre dans les mois à venir avec les villes de La Paz en Bolivie, Asuncion au Paraguay, et Valparaiso au Chili.

PHOTO : MONTEVIDEO (URUGUAY). La France a mis son expérience en matière de préservation du patrimoine bâti et de mise en valeur des centres anciens à la disposition des pays d’Amérique du Sud.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X