Architecture

« Un véritable gâchis patrimonial et écologique »

Mots clés : Architecture - Conservation du patrimoine - Démarche environnementale

Le constat de l’architecte en chef des monuments historiques est sévère.

Entretien avec Christiane Schmuckle-Mollard, architecte en chef des monuments historiques, membre du conseil de l’Académie d’architecture, expert Icomos.

Que pensez-vous de la situation actuelle du patrimoine français du XXe siècle ?

Elle est déplorable. L’inventaire est incomplet et très inégal selon les régions. Des concours pour la réhabilitation d’édifices majeurs sont lancés tous azimuts, sans réelle réflexion et avec des délais beaucoup trop courts !

« En France, la culture patrimoniale est une grande absente dans les écoles d’architecture. »

A contrario , dans le cadre des travaux sur les monuments historiques classés, la durée d’études et de validation des résultats permet à l’architecte et à l’administration de prendre les bonnes décisions, en particulier dans les cas délicats de reconversion ou d’interventions lourdes.

Il est indispensable que les édifices emblématiques soient protégés efficacement. Le label « Patrimoine du XXe siècle » n’ayant pas de force juridique, cette initiative est le plus souvent battue en brèche par la promotion immobilière, en particulier en Ile-de-France où la pression foncière est extrêmement forte.

Quelles différences constatez-vous avec d’autres pays européens ?

En France, trop peu de bâtiments du XXe siècle sont...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5953 du 15/12/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X