Actualité

Un tunnel ferroviaire photovoltaïque en Belgique

Après les abribus et les parkings, c’est au tour des tunnels ferroviaires de se convertir au photovoltaïque. L’initiative appartient à l’opérateur belge Infrabel, qui a fait installer 16 000 panneaux solaires de 245 watts sur une tranchée couverte de 3,4 km au nord d’Anvers (investissement : 15,7 millions d’euros). Fabriqués par le chinois JinkoSolar, ces panneaux occupent une surface totale de 50 000 m 2 et devraient produire annuellement quelque 3 300 MWh. Une goutte d’eau si l’on rapporte cette production à la consommation des trains, mais de quoi chauffer quelques gares…

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X