Santé et environnement

Un promoteur donne la priorité aux matériaux sains

Avec 750 logements livrés ou en chantier autolabellisés « bâtiment sain » depuis quatre ans, le promoteur alsacien Trianon Résidences a acquis une solide expérience en matière de qualité de l’air intérieur (QAI). La première étape a consisté à identifier les risques allergènes des matériaux employés. Cette mission a été confiée à l’équipe du professeur Frédéric de Blay, chef du service allergologie du CHU de Strasbourg.

« Cela nous a permis d’identifier 20 % de matériaux problématiques, que nous avons ensuite cherché à remplacer », rapporte Cédric Simonin, P-DG de Trianon.

...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5975 du 11/05/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X