Régions Bas-Rhin

Un promoteur de campagne à Strasbourg

Le promoteur Patrick Singer lance le plus gros investissement de son demi-siècle d’histoire à l’occasion de sa première incursion au centre de Strasbourg. Estimée à 40 millions d’euros y compris les 35 000 m 2 d’acquisition foncière, l’opération Premium débarrasse la ville de la friche industrielle léguée par l’ancienne concession Mercedes.

A la place, Patrick Singer expérimente sur 20 000 m 2 son concept breveté de résidence pour seniors fortunés assortie de services : conciergerie, supermarché, restaurant, pôle médical… « Inspirée de modèles existants aux Etats-Unis et en Israël, l’idée a germé il y a cinq ans », témoigne le promoteur d’Erstein. L’ex-garage Kroelly offre l’occasion de passer à l’acte, avec sa terrasse au septième étage offrant une vue imprenable sur la cathédrale et les Vosges : l’endroit idéal pour planter des villas, une piscine et un jacuzzi. L’expérience engage une stratégie nationale tournée vers les grandes villes de France. Patrick Singer s’intéresse aux biens que cédera France Domaine dans les prochaines années.

Nouveaux modes opératoires

Issu de six générations de marchands de bestiaux dont le dernier représentant, son père, s’est lancé dans l’immobilier en 1961, Patrick Singer s’était contenté jusqu’ici de labourer les petites villes du Bas-Rhin, à raison de 200 à 250 logements par an. La structure légère s’adresse toujours aux mêmes entreprises, dont le promoteur visite personnellement les chantiers tous les mercredis. Le Premium confirme une prédilection pour la transformation de l’existant, exprimée jusqu’ici dans d’anciens corps de ferme reconvertis en copropriétés. Architecte de la totalité des projets, Philippe Hammann signe logiquement l’opération strasbourgeoise.
Le nouveau concept bouscule les modes opératoires : Patrick Singer a arbitré à la fin avril son premier appel d’offres. « Je n’envisage pas d’augmenter la taille de ma structure, mais, pour le Premium, j’ai besoin d’élargir la base géographique et la taille des entreprises chargées des travaux. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X