Régions Bas-Rhin

Un plan pour expérimenter l’habitat du XXIe siècle

Mots clés : Politique énergétique

185,5 M€ pour le contrat triennal « Strasbourg, capitale européenne » 2018-2020 (+ 25 % par rapport au précédent).

59 282 m2 de locaux d’activités ont fait l’objet de transactions en 2017 en Côte-d’Or (+ 36 % par rapport à 2016).Source : Imdex.

4 M€ Subventions du Grand Nancy pour les certificats d’économie d’énergie dans cette métropole depuis 2012.

« Les façons d’habiter et les attentes des occupants évoluent, notre politique aussi. » Etienne Wolf, vice-président du conseil départemental du Bas-Rhin chargé du logement, résume ainsi l’esprit du Plan départemental de l’habitat (PDH) que cette collectivité a voté fin mars pour la période 2018-2023. Représentant un total de 132 M€ d’investissement, la vingtaine de mesures inscrites augmente d’un quart l’effort financier par rapport au précédent PDH. Elles se concentrent pour l’essentiel sur la partie rurale et rurbaine du département, hors de l’agglomération de Strasbourg.

Le supplément d’enveloppe doit notamment doper la rénovation énergétique des logements sociaux. Ce nouveau plan fixe d’ailleurs un objectif chiffré : 1 200 rénovations d’ici à 2023. Répondant à l’enjeu de la transition écologique, le coup de pouce sera sans doute apprécié des bailleurs dans le contexte de leurs propres restrictions budgétaires. Est également prévue la construction de 1 800 nouveaux logements HLM hors de l’Eurométropole de Strasbourg. Des...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5974 du 04/05/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X