Régions Grand Est

Un nouveau directeur régional chez Promogim

Une longue page se tourne chez Promogim dans l’Est. Gérard de Grandi, directeur régional du groupe immobilier depuis trente ans, a fait valoir ses droits à la retraite le 1er janvier. Il laisse les rênes à Thomas Ecklé, 36 ans (et dans le groupe depuis 12 ans), dans un contexte redevenu plus porteur. Après 323 livraisons en 2016, les chantiers en cours produiront environ 400 logements en 2017. Parallèlement, Promogim Est lance six nouvelles opérations cette année pour un cumul de 480 logements, ce qui traduit une augmentation de la taille unitaire des programmes. « Le rebond ne résulte pas de la Vefa aux bailleurs, puisque celle-ci ne représente que 15 % de notre activité », souligne Thomas Ecklé.

Le périmètre géographique de Promogim Est ne change pas, pour l’heure : dans la continuité de sa stratégie des dernières années, le promoteur se concentre sur l’Eurométropole de Strasbourg et l’agglomération dijonnaise. Mais il exprime sa volonté de réinvestir le marché de Besançon.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X